Livraison 24H
Page d'accueil Ylea YLEA / Les extincteurs à bord d’un bateau de plaisance

Les extincteurs à bord d’un bateau de plaisance

Les extincteurs à bord d’un bateau de plaisance

Avant-propos

Le bateau est un milieu où la place est extrêmement limitée pour installer des équipements de sécurité qui , on le souhaite, ne serviront peut-être jamais.

C’est ce qui pousse le législateur à limiter l’obligation légale à une certification d’extinction , et pas à une quantité d’agent extincteur.

En effet, la certification d’extinction est très importante en capacité au regard de la taille de l’extincteur.

Pourquoi ? Parce qu’elle est réalisée par un professionnel de la manipulation d’extincteur, entrainé et protégé par un équipement individuel, qui lui garantit un maximum de protection face à la chaleur du foyer.

Prenons un exemple :

Les extincteurs à poudre polyvalente d’1 kg de capacité, sont généralement certifiés sur les foyers conformes aux normes européennes de 5A et 34 B.

Qu’est-ce que cela veut dire en France depuis le 1er janvier 1998 ?

5 A correspond à  environ 29 kg de buchettes de bois de pin de section carrée de 4cm de côté, et de 50 cm de longueur, positionnées en parallélépipède rectangle de 55 cm de haut sur 50cm de large  et 50 cm de longueur, espacées entre elles de 6 cm. Ce foyer brûle depuis 8 mn avant d’en commencer l’extinction.

34 B correspond à un foyer de liquide inflammable de 22 litres d’heptane (hydrocarbure proche de l’essence de voiture) disposées dans un bac rond d’1,17 mètre de diamètre, qui flottent au-dessus de 12 litres d’eau pour protéger de la déformation par la chaleur la tôle du bac (22 + 12 = 34 B). Ce foyer brûle depuis 1 minute avant d’en commencer l’extinction.

Ces performances très importantes au regard de la capacité en poudre de l’extincteur, ne reflètent absolument pas ce que peut réaliser le citoyen « lambda » non entrainé et non protégé . Pour se donner une idée, on pourrait facilement diviser par 4,  la performance d’extinction réalisée par une personne utilisant correctement l’extincteur, mais sans entrainement particulier .

 

Règlementation concernant l’équipement en extincteurs des bateaux

Extraits de l’ Arrêté du 5 juin 2015 modifiant l'arrêté du 23 novembre 1987 relatif à la sécurité des navires (divisions 241 et 245 du règlement annexé)

Article 245-5.32
Caractéristiques du matériel de lutte incendie


I.- Le matériel de lutte contre l'incendie est approuvé conformément aux dispositions de la division 311 du règlement, ou bien à celles de la division 310. Les extincteurs portatifs conformes à la norme EN3 ou marqués du pictogramme « barre à roue » peuvent être embarqués.


II.- La durée de vie et la périodicité des contrôles des extincteurs sont fixées par le fabricant.


III.- Un ou plusieurs extincteurs peuvent réaliser tout ou partie des exigences de protection de l'ensemble des parties du navire.


IV.- Tout le matériel est facilement accessible.


V.- L'emplacement du matériel de lutte contre l'incendie est repéré par des pictogrammes. Cette disposition est applicable à tout navire, lorsqu'il embarque du matériel qui n'est pas immédiatement visible du fait de sa disposition à bord.


Article 245-5.33
Extinction des moteurs hors-bord


I.- Les navires à moteurs hors-bord dont la puissance totale est comprise entre 25 et 220 kW embarquent un parc d'extincteurs portatifs de capacité totale minimale 34B.


II.- Les navires à moteurs hors-bord dont la puissance totale P est supérieure à 220 kW embarquent un parc d'extincteurs portatifs d'une capacité totale combinée équivalente à 0.3P.

( par exemple pour un moteur de 300 kw, = 300 X 0,3 = 90 donc la capacité minimale du parc des extincteurs sera dans ce cas de 90 B, soit par exemple de 2 extincteurs certifiés 55 B)


III.- Tout extincteur requis pour la protection d'un moteur hors-bord se situe à une distance du poste de barre principal ou du cockpit n'excédant pas 1 m pour les navires dont la longueur de coque est inférieure à 10 m, et n'excédant pas 2,5 m pour les autres navires.


Article 245-5.34
Extinction dans les locaux de machines


I.- Tout compartiment abritant un ou plusieurs moteurs diesel principal ou auxiliaire dont la puissance totale est inférieure à 120 kW, comporte un orifice obturable, permettant la diffusion d'un agent d'extinction sans qu'il soit nécessaire d'ouvrir le ou les panneaux d'accès. Un ou plusieurs extincteurs portatifs d'une capacité minimum combinée 34B doivent être situés à moins de 2 mètres de l'orifice obturable.


II.- Tout compartiment abritant un ou plusieurs moteurs diesel principal ou auxiliaire dont la puissance totale est supérieure ou égale à 120 kW, ou bien un ou plusieurs moteurs à essence principal ou auxiliaire quelle que soit la puissance, comporte un dispositif fixe d'extinction incendie protégeant le compartiment en cas d'incendie.


III.- Le système fixe d'extinction incendie doit répondre aux exigences suivantes :
Le système doit être convenablement dimensionné et installé conformément aux instructions du fournisseur du système et du fabricant de l'agent extincteur, y compris les éventuels volets d'incendie.


Les agents extincteurs contenant du Halon 1211,1301, et 2402 ou du perfluorocarbone ne peuvent être utilisés.


Un système fixe déclenché manuellement doit être activé à partir du poste de barre principal. Si ce poste est à plus de 5 m de la section ou du compartiment à protéger, un dispositif de déclenchement local doit être installé à proximité de cet espace.


Les éléments d'un système fixe doivent être solidement fixés à la structure du bateau afin de supporter les mouvements, les chocs et les vibrations rencontrés dans les conditions normales de fonctionnement.


Les bouteilles, les réseaux de distribution et les commandes doivent être placés de manière à ne pas subir de température située en dehors des plages théoriques de fonctionnement, lorsque le bateau est en service.


Les bouteilles/ réservoirs peuvent être installés à l'intérieur ou à l'extérieur de l'espace à protéger.


Afin de minimiser la corrosion, les bouteilles doivent être disposées en dehors du niveau anticipé de l'eau des fonds. Elles doivent être accessibles pour le démontage, et les commandes et cadrans doivent être immédiatement accessibles et visibles.

Les éléments non métalliques de la tuyauterie de distribution, y compris les éléments de fixation qui ne sont pas prévus pour fondre en tant qu'éléments du système de lutte contre l'incendie tel qu'installé, doivent être résistants au feu conformément à la norme EN ISO 7840.


Les matériaux de soudure ou de brasure utilisés dans les tuyauteries ou les raccords métalliques doivent avoir une température de fusion supérieure ou égale à 600° C.
Le nombre et l'emplacement de la ou des buse (s) de décharge doivent garantir une extinction efficace des feux dans les espaces à protéger.
Une indication visuelle de la décharge doit être installée au poste de pilotage.
Les installations d'extinction fixe qui répondent à la norme EN ISO 9094 satisfont de manière équivalente aux dispositions du présent article.


Article 245-5.35
Extinction dans les espaces extérieurs et dans les locaux autres que les locaux de machines


I.- Une cuisine avec appareils électroménagers dépourvus de flamme nue dispose d'un extincteur portatif de capacité minimale 5A/ 34B, ou d'une couverture antifeu conforme à la norme EN 1869.


II.- Un foyer à flamme nue est protégé soit par un extincteur de capacité minimale 8A/ 68B, soit par un extincteur de capacité minimale 5A/ 34B et une couverture antifeu. Ces moyens se situent à moins de 2 m de tout appareil à flamme nue installé en permanence, et sont placés de telle sorte qu'ils restent accessibles en cas d'inflammation de l'appareil.


III.- Un espace habitable avec couchage dispose d'un extincteur portatif de capacité minimale 5A/ 34B, situé à moins de 5 m du milieu d'une couchette quelconque.

 
IV.- Lorsque le navire est équipé d'une installation électrique d'une tension de service supérieure à 120 V en continu ou supérieure à 50 V en alternatif, il dispose d'au moins un extincteur 5A/ 34B diélectrique.

Remarques :

Nous conseillons de s’équiper si possible avec des appareils d’une capacité supérieure à la capacité minimale de certification demandée par la réglementation, pour les raisons exposées en avant-propos.

Nous conseillons de faire étudier et installer les systèmes fixes d’extinction de compartiment moteur par des entreprises spécialisées. En effet dans ce cas, des paramètres spécifiques comme le volume du compartiment moteur et l’implantation des diffuseurs et réservoirs d’agent extincteur, sont impérativement à prendre en compte.

Alain P. Professeur des collèges en Sécurité et Incendie.



Auteur .

vous propose : Les extincteurs à bord d’un bateau de plaisance
Les commentaires des internautes
Ajouter un nouveau commentaire

M’avertir lorsqu’une réponse est postée