Livraison 24H

Le choix des extincteurs pour professionnels.

Comment choisir son extincteur ?


Un extincteur est un appareil qui sert à lutter contre un incendie. Il sert surtout à éteindre un feu.


housses-extincteurs-9228_120


La différence entre feu et incendie :


Le feu est selon la définition du Larousse la « Manifestation d'une combustion rapide et persistante accompagnée d'émission de lumière et d'énergie thermique ».


Un feu est limité, le plus souvent contrôlé ou facilement contrôlable. L’incendie est la situation dans laquelle se trouve le feu une fois qu’il a dépassé les limites ou qu’il est devenu non contrôlable.


Il faut tenter par tous les moyens d’empêcher un feu de devenir un incendie.


Tant que le feu est feu, l’extincteur a son rôle à jouer. Dès qu’il est incendie, les extincteurs seront insuffisants.


C’est le rôle des équipiers de 1ère intervention, des SSIAP ou de toute personne formée aux extincteurs.


Intérêt de l’extincteur :


L’extincteur est destiné à répandre une substance pour éteindre un début de feu. Souvent par étouffement en supprimant l’air qui alimente le feu.


Cette substance est de différents types et on l’appelle « agent extincteur ». A chaque type et à chaque intensité d’incendie correspond un extincteur.


Il existe des extincteurs destinés uniquement aux sapeurs-pompiers ou aux secours professionnels et des extincteurs destinés à l’usage du grand public.


Le choix d’un extincteur dépend de la nature et de la taille du feu.


Il existe 5 classes de feux. La notion de classe extincteur est donc très importante.


Les classes de feux


Les feux sont répartis en 5 classes. On attribue une lettre pour chaque classe :


- Classe A : Matières solides, telles que le bois, les tissus, le papier, les matières plastiques comme le PVC…


- Classe B :  Les liquides et les solides. Il peut s’agir de solvants, d’acétone, d’alcools, de peintures, de graisses, d’huiles, de goudron et les produits dérivés du pétrole ainsi que certaines matières plastiques telles que le polystyrène,


- Classe C : Produits gazeux comme par exemple, le butane, le propane, le gaz naturel…


- Classe D : Métaux combustibles. On peut citer le sodium, le titane, les limailles de fer, le phosphore, de la poudre d’aluminium et de magnésium


- Classe E : Feu d’origine électrique - N'existe plus au sens de la norme Européenne.


- Classe F : Auxilaire des huiles de cuisson. Dans ce cas, le feu est localisé dans la cuisine. Cette classe de feux bénéficie des symbôles numériques 5, 25, 40, 75F.(nombre de litres d'huile contenu dans le bac de test de certification).


 


Un agent extincteur pour chaque classe de feu


- Feu de classe A :


il convient d’utiliser de l’eau, de l’eau pulvérisée avec un additif, des mousses et une poudre polyvalente


- Feu de classe B :


Pour éteindre ce feu, utiliser de l’eau pulvérisée avec additif, du dioxyde de carbone (CO2), de la poudre polyvalente BC/ABC ou des mousses.


achat-extincteur-poudre-polyvalente-abc-sur-roues-pas-cher-8681_120


- Feu de classe C :


Utiliser du CO2 et de la poudre polyvalente BC/ABC.


- Feu de classe D : comme c’est un feu de métaux, il faut utiliser un extincteur spécial. Les agents extincteurs choisis sont le sable sec, les huiles lourdes et le graphite.


- Feu de classe E :


Les feux d’origine électrique – Classe C du système américain – Ex classe E - N'existe plus dans la norme Européenne..


- Feu de classe F :


Les graisses et huiles de cuisson requièrent une solution chimique dont l’action permet de refroidir et d’étouffer le feu.


Il faut faire attention avec les feux de classe F à attaquer à au moins 3m de distance. Si vous êtes trop près vous risquez de former une boule de feu (à cause de la force du jet d'eau avec addititif et mousse qui risque de projeter de l'huile enflammée) et de vous brûler. Il est important d'empêcher toute ré-inflammation de la surface chaude par un refroidissement prudent et doux. L'objectif est de créer un film aqueux flottant ou une couverture de mousse pour couper le triangle du feu (comburant).


La classe extincteur destinée à chaque usage


Il existe des extincteurs destinés à l’usage des sapeurs-pompiers et professionnels et des extincteurs pour le grand public.


En cas de départ de feu et avant que celui-ci ne devienne un incendie, il est primordial d’intervenir dès les 1eres minutes.


Ceci pour prévenir les incendies et leurs conséquences néfastes car l’incendie est un sinistre qui peut entraîner la perte de vies humaines et des désastres économiques. Les extincteurs peuvent être fixes, mobiles et portatifs.


Regardez notre vidéo de démonstration des extincteur ici.


James IACINO


Infirmier conseil


 


Suivez toute l’actualité des secours sur la page Facebook d’YLEA, votre partenaire prévention.



Auteur .

vous propose : Le choix des extincteurs pour professionnels.
Les commentaires des internautes
Par , 08/12/2019
apres envoi extincteur date de validite et ou est elle inscrite
Par Alain, 13/05/2020
La classe F est la classe de feu des auxiliaires de cuisson à l'huile. Contrairement à ce que vous dites en ce qui concerne la classe F, elle a les symboles numériques suivants: : 5, 25, 45 , 75 ; Ils correspondent aux litres d'huile contenu dans le bac test de la certification, huile amenée à sa température d'auto-inflammation, par chauffage du fond de l'auxiliaire de cuisson.
La classe E n'existe pas en norme européenne.
Par Alain, 18/05/2020
Bonjour, je précise les foyers types : 5, 25, 40 (et pas 45) et,75 F.
Il est très intéressant de savoir à quelle distance attaquer le feu pour ne pas se mettre en danger.

Sur un Feu de classe F, avec un extincteur portatif, il faut attaquer de loin (3 mètres entre le diffuseur de l'extincteur et le feu au minimum). En effet, si l'on est plus près, on risque de former une boule de feu et d'être brûlé, en projetant de l'huile enflammée avec la force du jet d'eau avec additif, ou du jet de mousse. On se rapprochera un peu si nécessaire quand le feu tombera (après 6 à 10 secondes d'arrosage environ) pour terminer l'extinction mais toujours avec prudence et en douceur. Les deux agents extincteurs pour les feux F de la norme européenne, sont à base d'eau (eau+ additif et mousse). Pourquoi? tout simplement à cause des qualités de refroidissement de l'eau, qui empêchent la ré-inflammation car l'auxiliaire métallique (friteuse) est très chaud, et de la formation d'un film aqueux flottant, ou d'une couverture de mousse sur le liquide inflammable, qui l' isolent de l'air ambiant comburant .

C'est la raison pour laquelle les anglais ont demandé la création de cette nouvelle classe F créée en 2005, car ils avaient constaté que le Co2 abattait les flammes des friteuses en feu, mais bien que très froid, ne refroidissait pas assez le métal brûlant qui rallumait le feu dès la dispersion du nuage de Co2..
Par Alain, 20/05/2020
Bonjour, Pourquoi il n'y a pas de classe de feu "électrique " dans la norme européenne ?

Tout simplement parce que l'électricité ne brûle pas. Ce qui brûle dans un appareil électrique, est généralement la matière plastique synthétique (solide liquéfiable = classe B), qui compose l'isolant électrique de l'installation.

Mais il peut aussi y avoir n'importe quel combustible présent dans un début d'incendie en présence de courant électrique, si un câble conducteur passe au milieu. ,

Si une classe de feu est créée dans le futur, elle sera logiquement dénommée 'feu d'appareil électrique" et pas feu électrique.
Par Alain, 22/05/2020
Bonjour, en ce qui concerne un feux de gaz (classe C), son extinction se fait par suppression de combustible,en fermant le robinet du réservoir, ou le robinet ou la vanne murale de l'installation.

En effet, on peut l'éteindre avec un extincteur à poudre ABC, ou BC, mais si l'on ne peut supprimer immédiatement la fuite de gaz éteinte, on créé une atmosphère explosive par mélange gaz/air, et le moindre point chaud fait ensuite tout exploser.

Pourquoi, il existe des extincteurs à poudre certifiés en classe C , si éteindre une fuite de gaz en feu à l'extincteur est dangereux?

Tout simplement pour les industries, où une fuite de gaz en feu peut empêcher l'accès à une vanne d'arrêt située juste derrière, mais dont on est certain que l'on va pouvoir la fermez immédiatement après le feu éteint, donc éviter la création d'une atmosphère explosive.

Il est a noter qu'il y a un extincteur à poudre ABC dans les chaufferies au Gaz, mais il est bien précisé par un panneau réglementaire:" Ne pas utiliser sur flamme gaz". (Pour les raisons indiquées ci-dessus).

Une vanne d'arrêt d'urgence de l'arrivée de gaz est située à l'extérieur de la chaufferie et permet en la fermant , d'éteindre tout feu de gaz situé à l'intérieur de la chaufferie sans risque. L'extincteur dans ce cas ne sert qu'à éteindre tout départ de feu autre que celui de Gaz..

En conclusion, pour un particulier, en cas de fuite de gaz enflammée, il faut éteindre en fermant l'arrivée de gaz combustible.

Pour ce faire, n'hésitez pas à vous munir d'une paire de gants de travail en cuir, ou en s’enveloppant la main dans un torchon humide, s'il faut traverser la flamme pour fermer le robinet d'une bouteille de gaz difficilement accessible.

Sur les installations fixes de gaz combustible, il y a, en plus du robinet mural intérieur, une vanne d'arrêt située à côté du compteur, ou sur le réservoir de propane extérieur à l'habitation , si le robinet mural intérieur n'était pas accessible.
Ajouter un nouveau commentaire

M’avertir lorsqu’une réponse est postée