Chat Chat Rappel Rappel Laissez-nous un message Rappel
4.7
/5
L'oeil de l'expert - Ylea

Votre recherche l'oeil de l'expert

Retour
Partager

Le brancard et le brancardage.

Quel brancard prendre ?


C’est un ensemble formé par 2 barres de bois à travers laquelle on tends une toile. Le brancard sert à soulever et à transporter des objets lourds ou dans le cas présent des personnes. C’est le matériel phare des 1ers secours, des ambulances et de l’urgence. Les Dr François Percy et Dr Dominique Larrey sous l’empire de Napoléon furent les 1er à monter des brancards sur des chameaux pour transporter des blessés sur les champs de bataille. Il a ensuite converti son système dans des voitures hippomobiles. Ce fut les 1ère ambulances.

Le brancard rentre dans le domaine du matériel nécessaire pour assurer le relevage et le transport des victimes. Le terme le plus adapté est civière ; car il s’adapte plus au transport de blessés et malades.

brancard_larrey_percylarrey_ambulance_egypte_01 larreyd_ambulance_2_400

Source : http://www.medarus.org/Medecins/MedecinsTextes/larrey_dj.html

Différents brancards ou civière.

 

 

Brancard à main ou brancard pliable en 2, 4 ou 8. 

 


Brancard à roulette ou tout chemin double couche (le brancard se sépare du tout chemin).


Brancard à roulette ou tout chemin simple couche (le brancard et le tout chemin ne font qu’1).

 


Brancard empilable de catastrophe ou snogg

achat-civiere-pliable-plastique-plan-dur-meilleur-prix-9980_120_01

Civière de relevage ou civière scoop.

brancard_urgence_120

Brancard d’urgence.

 

achat-brancard-alese-portoir-souple-pas-cher-9324_120

Brancard souple.

 

  achat-brancard-alese-portoir-souple-extraction-pas-cher-9324_120

Brancard souple d’extraction.

 

Utilisation du brancard : 

 

2 types de prise en charge nécessitent l’utilisation du brancard :

La prise en charge d’une personne blessée et celle d’un malade.

Sur les lieux du malaise ou de l’accident, on va relever la victime. Le relevage est la tâche qui consiste à mettre la victime de l’endroit où elle se trouve sur un brancard. La victime sera ensuite brancardée jusqu’à l’hôpital en étant transportée dans l’ambulance.

Pour relever la victime, on va réaliser un pont simple, néerlandais (technique secouriste) ou une aide à bras. C’est là qu’on pourra aussi utiliser la civière scoop qui a l’avantage de pouvoir permettre de réaliser un relevage à 2 contre 3 à 4 pour un pont de relevage.

Aide au relevage ou technique de relevage dépendront de l’état de la victime et de ses blessures.

Une fois la victime relevée, elle est posée sur le brancard. Le dispositif de relevage est retiré et la victime ajustée au brancard. On pourra donc brancarder la victime selon son problème jambe surélevées, ½ assise, à plat dos ou techniquée avec du matériel médical comme de l’oxygène, une perfusion ou plus encore.

 

 

relevage_pont_ameliore_pied

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Relevage_(prompt_secours)

 

Quelques techniques de brancardage.

 

Précaution d’emploi

Les brancards sont en général articulés. On peut les ouvrir, les fermer, sortir les roues ou les rentrer, les déployer … Il y a donc des systèmes articulés qui nécessitent des vérifications de sécurité.

Une fois le brancard mis en place on va contrôler que le brancard ne risque pas de se refermer lors de l’installation de la victime.

On va donc tester que les articulations sont bien sécurisées.

Un brancard ne se manipule jamais seul.

 

ATTENTION AUX ACCIDENTS DE DOS lors de la remontée ou descente et des manipulations du brancard !!

 

Pied ou tête devant ?

 

Dans l’ambulance la question ne se pose pas. Elle n’est pas une question légale mais une question d’assurance. Les crash-tests ayant été majoritairement validés par les constructeurs tête vers le poste de conduite. La tête vers l’avant permet aussi de pouvoir assurer des soins en cas de nécessité.

En dehors de cela, beaucoup de personnels de l’urgence brancardent tête devant. Il est néanmoins plus confortable et moins stressant pour la victime d’être brancardé pieds devant. Certains assimileront cette orientation à la mort (« sortir les pieds devant ») mais ce n’est qu’une légende urbaine et sans vraie règle. Les us, coutumes et praticité sont la référence.

Seule la sécurité de la victime prime. Donc forcément en cas d’obstacles, de descente d’escalier et hors contre-indication médicale le brancardage doit se faire les pieds devant. En cas de chute, mieux vaut tomber sur les jambes que sur la tête.

Pieds ou tête devant ? Mettez-vous à la place de la victime et vous verrez le sens de brancardage dans lequel vous avez le moins envie de vomir.

 

La sécurité du transport ?

 

La sécurité du transport de la victime est assurée par un système de sangles qui fixe la victime sur le brancard. Sangle araignée ou sangle brancard permettent d’attacher la victime. Dans l’ambulance un harnais 5 points assurera la sécurité du transport conformément aux normes EN1865 et EN1789.

Le texte prévoit que le harnais soit adapté à la morphologie de la victime ou du patient transporté. Il faudra donc des harnais adaptés aux tailles.

 

Quel est l'intérêt d'un brancard pour blessé ?

 

L'utilisation d'un brancard pour les blessés présente plusieurs avantages importants. Voici quelques-uns des principaux intérêts d'un brancard :

Stabilité et immobilisation : Un brancard offre une plateforme stable et solide pour transporter un blessé. Il permet de maintenir l'alignement du corps et de l'immobiliser, ce qui est essentiel pour prévenir toute aggravation des blessures, en particulier en cas de suspicion de lésions de la colonne vertébrale ou de fractures.

Sécurité : Un brancard offre un moyen sûr de transporter un blessé, en réduisant le risque de chute, de mouvements brusques ou de blessures supplémentaires. Il permet de limiter les mouvements de la personne blessée, ce qui est crucial pour éviter toute détérioration de son état.

Confort : Les brancards sont généralement rembourrés et équipés de sangles pour assurer le confort du blessé pendant le transport. Cela permet de réduire l'inconfort et les douleurs liés aux blessures, offrant ainsi une meilleure expérience pour la personne blessée.

Facilité de transport : Les brancards sont conçus pour faciliter le transport des blessés d'un endroit à un autre, que ce soit à pied, en utilisant des moyens de transport d'urgence ou en évacuation. Ils peuvent être utilisés dans divers environnements, tels que les lieux de travail, les services d'urgence, les hôpitaux ou les situations de sauvetage en plein air.

Accès médical : L'utilisation d'un brancard permet aux professionnels de la santé d'avoir un meilleur accès au blessé pour fournir des soins médicaux appropriés. Cela inclut l'évaluation des blessures, l'administration de traitements d'urgence et la surveillance de l'état du patient pendant le transport.

Prévention de complications : L'utilisation d'un brancard réduit le risque de complications liées à un mouvement inapproprié ou excessif du blessé. En maintenant la stabilité et l'immobilisation, il contribue à prévenir les saignements supplémentaires, les lésions nerveuses, les dommages aux tissus et d'autres complications qui pourraient résulter d'un transport non sécurisé.

En résumé, l'intérêt d'un brancard pour les blessés réside dans sa capacité à offrir une plateforme stable, sûre et confortable pour le transport des personnes blessées, en minimisant les risques de détérioration de leur état et de complications supplémentaires. Les brancards sont un outil essentiel dans les situations d'urgence et les environnements médicaux pour assurer la sécurité et le bien-être des blessés pendant le transport.

 

Quelles précautions à prendre lors du brancardage ?

 

Lors du brancardage d'une personne blessée, il est essentiel de prendre certaines précautions pour assurer sa sécurité et éviter d'aggraver les blessures existantes. Voici quelques précautions importantes à prendre lors du brancardage :

Stabilisation de la colonne vertébrale : Si une blessure à la colonne vertébrale est suspectée, il est primordial de maintenir la stabilité de la colonne vertébrale pendant le brancardage. Utilisez une technique d'immobilisation appropriée, comme l'utilisation d'une planche dorsale, d'une minerve cervicale ou d'autres dispositifs de stabilisation conformément aux protocoles médicaux.

Communication constante : Établissez une communication claire et constante avec la personne blessée pendant le brancardage. Informez-la des actions que vous allez entreprendre, rassurez-la et assurez-vous qu'elle est aussi confortable que possible. Encouragez-la à signaler toute douleur ou gêne supplémentaire pendant le transport.

Mobilisation sécurisée : Assurez-vous que la personne blessée est mobilisée de manière sécurisée sur le brancard. Si possible, effectuez le brancardage avec l'aide d'autres personnes formées pour répartir la charge de manière équilibrée et minimiser les contraintes sur les intervenants.

Maintien de l'alignement du corps : Veillez à maintenir l'alignement du corps de la personne blessée dans une position anatomiquement correcte pendant le brancardage. Évitez les torsions, les flexions ou les extensions excessives qui pourraient causer des douleurs supplémentaires ou des dommages.

Prise en compte des blessures spécifiques : Si la personne blessée a des blessures spécifiques, telles que des fractures, des brûlures ou des saignements, prenez les précautions nécessaires pour minimiser les mouvements qui pourraient aggraver ces blessures. Évitez de manipuler ou de comprimer les zones affectées.

Coordination et synchronisation : Lorsque vous déplacez la personne blessée sur le brancard, coordonnez vos mouvements avec les autres intervenants pour éviter les secousses ou les mouvements brusques. Assurez-vous que tous les mouvements sont fluides et synchronisés pour minimiser le stress sur la personne blessée.

Surveillance continue : Surveillez en permanence l'état de la personne blessée pendant le brancardage. Soyez attentif à tout changement dans les signes vitaux, les symptômes de détresse ou les douleurs accrues. Si nécessaire, ajustez immédiatement la procédure de brancardage ou demandez une assistance médicale supplémentaire.

Il est important de noter que le brancardage d'une personne blessée peut être une tâche complexe et nécessite une formation adéquate. Si possible, faites appel à des professionnels de la santé ou des secouristes qualifiés pour effectuer le brancardage dans des situations d'urgence. Suivez les protocoles et les procédures spécifiques recommandés par les autorités médicales ou les services d'urgence de votre pays.

 

Anecdote :

 

Savez-vous pourquoi dit-on « ruer dans les brancards » ? bien sûr hormis de dire qu’on s’énerve, qu’on se met en rogne…. Non ?

Et bien cela se disait tout simplement d’un cheval qui ruait (s’énervait) entre ses longerons de fixation à l’attelage : le brancard J.

 

800px-mmoires_dartillerie_surirey_78391_400

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Brancard

 

James IACINO

Infirmier conseil

À lire également, le brancard scoop ou cuillère.



Auteur .

Les commentaires des internautes
Par urgent, 15/02/2021
Je suis interesse a civiere de relevage brancard cuillere faites-moi savoir si vous pouvez la livrer dans les 24 heures. Merci
Ajouter un nouveau commentaire
M'avertir lorsqu'une réponse est postée