Livraison 24H

La compression des hémorragies

Arrêt des hémorragies. Avec quoi et où ?


L’arrêt des hémorragies est une PRIORITE.


Pas la peine de chercher à sauver la vie si vous n’arrêtez pas l’hémorragie.


L’hémorragie est un écoulement important de sang. Il ne faut pas la confondre avec un saignement. L’hémorragie peut être veineuse (sang sombre s’écoulant en nappe) ou artérielle (sang rouge vif éjecté en jet).


Thorax, abdomen et bassin contiennent environ 3l de sang.


Les os longs comme le fémur (et son artère fémorale) environ 1,5l et 750ml pour l’humérus (et son artère humérale).


Il ne faut que quelques minutes pour qu’un patient victime d’une hémorragie se vide de ses 4-5 litres de sang et meurt.


Arrêter l’hémorragie est donc une urgence vitale.


Les hémorragies peuvent être visibles au travers d’une plaie, extériorisé au travers d’un orifice naturel comme la bouche, l’anus, le nez, les oreilles ou interne. En cas d’hémorragie interne, vous ne pourrez en découvrir que ses conséquences sur l’organisme comme le malaise ou d’autres signes qui conduiront à faire emmener par les secours la victime à l’hôpital.


Toute hémorragie = Appel des secours.


En attendant, vous pourrez selon la localisation et hors hémorragie extériorisée ou interne mettre en œuvre des moyens d’arrêt des hémorragies :



En rouge, vous avez les hémorragies jonctionnelles qui representent les jonctions entre gros vaisseaux. Ces localisations ne sont pas adaptées pour la mise en place d'un garrot. Il faudra donc faire :


- Compression directement dans la plaie avec les doigts protégés par des gants.


- Faire du wound packing à l'aide de compresses imbibées d'hémostatique.



- Comprimer à l'aide de pansements compressifs.



- En cas d'hémorragie du bassin, on pourra utiliser une ceinture pelvienne.



En bleu, vous avez les hémorragies des membres au travers desquels passent les artères et pour lesquelles nous pouvons pouvons utiliser :


- Les garrots


.


En vert, vous avez l'hémorragie du tronc à travers lequel passent les gros vaisseaux permettant d'alimenter les organes et les membres. En cas d'hémorragie, il faudra utiliser :


- Les pansements thoraciques occlusifs



James IACINO


Infirmier conseil


 


Suivez toute l’actualité des secours sur la page Facebook d’YLEA, votre partenaire prévention.



Auteur .

vous propose : La compression des hémorragies
Les commentaires des internautes
Ajouter un nouveau commentaire

M’avertir lorsqu’une réponse est postée