Livraison 24H

Qu'est ce qu'un coussin hémostatique ?


Comment arrêter l’hémorragie grâce au coussin hémostatique ?


pansement-israelien-10319_400


Il ne faut pas confondre coussin compressif, pansement compréssif et compresses ou bande hémostatique.


Même s’ils ont le même objectif. Qu’ils sont de la même famille.


C’est un consommable d’urgence.


Urgence se définit comme quelqu’un tâche qui en soi doit être fait sans délai.


Hémostatique se définit comme étant « propre à arrêter l’écoulement de sang ».


Il s’agit donc d’un moyen d’arrêter une hémorragie.


L’hémorragie est l’écoulement de sang. Il y a donc une notion d’écoulement actif.


Si l’écoulement a été arrêté avant la mise en place du geste, il n’y a pas nécessité de son utilisation.


Ce dispositif de classe … n’est pas fait pour être appliqués sur une blessure qui ne saigne pas même si du sang est présent.


Dans les accidents, 2 complications tuent :


-      L’hémorragie.


-      L’hypothermie.


Dans cette page-ci nous verrons la lutte contre l’hémorragie.


En pratique l’intérêt du coussin hémostatique est double :


-      Arrêter l’hémorragie en appliquant et en produisant une pression sur le point de sortie du sang.


-      Couvrir la plaie tel un pansement pour réduire le risque d’infection.


C’est un geste d’urgence.


Où le mets on ?


Directement sur la plaie hémorragique. On peut doubler le coussin hémostatique suivant les recommandations des programmes de secourisme pour augmenter la pression sur le saignement et augmenter les chances d’arrêter l’hémorragie.


On peut le placer sur les membres, l’abdomen ou le cou.


Si avec la mise en place d’un pansement ou coussin compressif, le saignement ne s’arrête pas, il faudra mettre en place le garrot.


Mise en place


La mise en place d’un coussin hémostatique est simple et se fait en quelques secondes. Après avoir constaté le saignement suite à un accident, appuyer directement sur la plaie qui saigne en se protégeant les mains (tissu propre, gant de soins, gants de vaisselle, papier…), allonger la victime au sol (en cas de perte de sang trop importante, la victime pourrait perdre conscience, chuter et se blesser …à nouveau), et remplacer la pression directe par un coussin hémostatique.


hwkb17_062_120


Source : https://myhealth.alberta.ca/Health/Pages/conditions.aspx?hwid=zm6160


Limite


On le met sur toutes plaies sauf en cas de présence d’un corps étranger (objet dans la plaie).


Le critère d’efficacité est l’arrêt du saignement. Pour autant la pression doit être suffisante pour arrêter l’écoulement de sang mais contrôlée pour ne pas réaliser un garrot. Il faut donc contrôler que la pouls périphérique est toujours présent après la pose du pansement hémostatique. La circulation sanguine périphérique doit donc être maintenue. Les coussins et pansements de ce type ont un pouvoir d’absorption limité. Une fois arrivée à saturation il joue le rôle de barrière.


Où le trouve-t-on ?


Dans TOUTE les trousses de 1ers secours de TOUS les endroits où il y a une trousse de secours.


 


 vente-trousse-secours-entreprise-chantier-avec-support-mural-8200_120_04


Composition du coussin hémostatique


Le coussin hémostatique se compose d’un coussin de mousse dense inerte et d’une bande élastique avec un système de fermeture.


achat-pansement-compressif-chut-coussin-hemostatique-urgence-pas-cher-8223_120


Le pansement hémostatique dit aussi pansement OLAES, israélien avec ou sans barre de compression est similaire sauf que la mousse dense est remplacée par une compresse absorbante.


pansement-israelien-10319_120_02


Les compresses ou bandes hémostatiques sont quant à elle différente. En effet contrairement aux 2 autres produits, la bande ou compresse hémostatique est composée d’une substance active (soit du Kaolin – plante – soit du Chitosane – carapace de crustacé) et est utilisé pour arrêter uniquement une hémorragie en se plaçant directement au contact du point de saignement. Le produit actif favorise la coagulation.


bande_hemostatique-9491_120_01.


Après la mise en place de la bande hémostatique et remplissant complètement la plaie, il faut maintenir une pression pendant 3 minutes puis suivi de la pause d’un pansement ou coussin hémostatique.


L’ensemble de ces dispositifs sont stériles.


Anecdote


Il ne serait pas étonnant que d’ici peu, le  soit après l’URGENCE CARDIAQUE la prochaine grande cause en matière de secourisme.


Et vous, vous faites quoi dans ce cas-là ?



James IACINO


Infirmier conseil


 


Suivez toute l’actualité des secours sur la page Facebook d’YLEA, votre partenaire prévention.



Auteur .

vous propose : Le coussin hémostatique d'urgence pour arrêter les hémorragies
Les commentaires des internautes
Ajouter un nouveau commentaire

M’avertir lorsqu’une réponse est postée