Livraison 24H
Page d'accueil Ylea YLEA / Feu de personne : Que faire ?

Feu de personne : Que faire ?

Dossier sécurité : Le Feu sur une personne; que faire ?

Pourquoi cela arrive ?

La pyrolyse :  Il s’agit de la transformation en gaz et résidus solides d’une matière (par exemple le tissu d’un vêtement), sous l’action d’une source de chaleur amenée à sa température de pyrolyse. (par exemple, un peu plus de 200° pour le bois)

Le feu : C’est l’inflammation des gaz de pyrolyse, soit une réaction chimique exothermique rapide avec l’oxygène de l’air ou un autre comburant (nitrate, chlorate, permanganate etc.) de ces gaz combustibles, sous l’effet d’une certaine quantité de chaleur (l’énergie d’activation).

Il faut donc une source de chaleur pour qu’il y ait le feu sur une personne. Ce sont généralement les vêtements et les cheveux qui s’enflamment dans un premier temps.

Dans quels cas cela arrive ?

1er cas : La personne se retrouve brutalement face à une source de chaleur importante. (Ouverture sans précaution d’une porte derrière laquelle il y a le feu, inflammation brutale de gaz de pyrolyse lors de l’attaque d’un incendie, accident de la route avec personne prisonnière dans voiture en feu, arc électrique important, position trop rapprochée d’un élément chauffant…)

2ème cas : La personne reçoit une projection de liquide en feu (par exemple, attaque d’un feu de friteuse avec un seau d’eau, ce qu’il ne faut jamais faire)

3ème cas : La personne a ses vêtements imbibés de liquide inflammable, et s’approche involontairement d’une source de chaleur (par exemple, mécanicien dans un garage, qui s’approche d’un soudeur en action)

4ème cas : Une réaction chimique se produit suite au contact de 2 produits sur ses vêtements (par exemple un laborantin a de la glycérine sur sa blouse, et fait tomber accidentellement du permanganate de potassium dessus. Le feu va se déclarer tout seul quelques minutes après par réaction chimique exothermique)

5ème cas : La personne s‘immole volontairement après s’être arrosée d’un liquide inflammable (suicide)

Que faire ?

Eteindre au plus vite.

Pourquoi ?

Chaque fraction de seconde de contact de la flamme avec la peau à environ 1000° de température, détruit le tissu vivant. De plus, la respiration de la fumée et des gaz de combustion tue.

Comment éteindre ?

En évitant de respirer les gaz et fumée, et en se protégeant au maximum :

Le moyen d’extinction le plus proche est le bon. Cela peut être une couverture, un manteau, une veste, un RIA, un tuyau d’arrosage, une douche d’urgence, un extincteur.

En ce qui concerne l’extincteur, dans ce cas, peu importe son agent. Même si celui-ci est très froid (Co2), ou poudreux, les inconvénients dus à l’agent extincteur seront minimes, voire inexistants, au regard des dégâts catastrophiques dus à des flammes à la température de 1000° voire plus qui persisteraient sur la personne si l’on perdait du temps à chercher un autre moyen d’extinction.

Si la personne n’a pas le feu sur le visage, on évite au maximum d’arroser ce dernier.

Après extinction du feu sur la personne on applique immédiatement les mesures de secourisme en vigueur. 

Remarques :

  • La prévention reste la priorité (Connaissance des phénomènes et situations dangereuses, pour les éviter et protections collectives et individuelles).
  • La formation des personnes aux gestes et actions de premier secours est indispensable (entrainement à la manipulation des moyens de secours, et pratique du secourisme, conseillés au moins une fois tous les 6 mois).
  • L’extincteur ou le jet d’eau pulvérisée, protège le sauveteur. Ils permettent une intervention efficace sans que le sauveteur ne rentre directement en contact avec la personne en feu. Ce n’est pas le cas de la couverture, surtout face à la victime hurlante, très agitée par la douleur et la panique, qui gêne par ses mouvements et déplacements brutaux l’intervention.

Alain P.

Professeur lycée métiers de la sécurité.



Auteur .

vous propose : Feu de personne : Que faire ?
Les commentaires des internautes
Ajouter un nouveau commentaire

M’avertir lorsqu’une réponse est postée