Livraison 24H
Page d'accueil Ylea YLEA / Prévenir le risque de contamination dans les formations.

Prévenir le risque de contamination dans les formations.

                     

                                                                                                                                                  Source : Centre de contrôle des maladies.

Les recommandations de l'ANCESU (septembre 2020).

- Favoriser les outils pédagogiques à distance.

La formation :

- Ne pas se présenter ou ne pas être admis en cas de symptômes.

- Rappel des mesures de prévention et des gestes barrières.

- 1m entre chaque apprenant.

- Port du masque obligatoire. 1 par demi-journée.

- Hygiène rigoureuse des mains avec de l'eau et du savon ou de la solution hydro-alcoolique.

- Hygiène rigoureuse des mannequins et du matériel de formation après chaque utilisation et entre chaque stagiaire à l'aide de désinfectants normés EN14476.

- Adapter les outils et techniques pour limiter les contacts entre stagiaires.

- Ne pas faire pratiquer d'insufflation par bouche à bouche aux stagiaires. Seul le formateur montrera la technique. Mais rappeler l'important des insufflations chez l'enfant.

Les techniques :

- 1 masque mise en place sur tous patients.

- Ne pas approcher la tête du stagiaire ou du sauveteur de la tête de la victime. Rechercher les signes cliniques.

- En cas d'arrêt cardiaque, favoriser le massage cardiaque seul sauf pour les équipes de secours qui utiliseront un insufflateur à usage unique équipé d'un filtre anti-bacterien et anti-viral.

- Préferer la technique d'insufflations à 4 mains.

- Sur les gestes de RCP en équipe, aspiration de mucosité, intubation, aérosols ou oxygénothérapie, et devant le risque important d'aérosolisation, ne pas hésiter à porter un masque FFP2.

Les recommandations du ministère de l'intérieur suite aux directives de l'ILCOR et reprises  dans les recommandations du 05/06/2020 liées à l'épidémie COVID-19 pour la reprise des formations au secourisme.

- Même recommandations que celles émises par l'ANCESU (ci-dessus).

La formation :

- Prévoit la possibilité de formation hybride : Distanciel + physique.

- Bien sensibiliser les équipes pégagogiques.

- Ne pas hésiter à combiner les formations en intérieur et en extérieur.

- Anticiper les ruptures de matériel de protection et d'hygiène.

- Affichage des gestes barrières.

- Doter les participants d'un kit de formation individuel.

- Eviter la mutualisation du matériel ainsi que le prêt entre stagiaires.

- Assurer des pauses régulières toutes les 2 heures et aérer pendant 15 minutes la salle.

- Conseiller la douche et le changement de tenue à l'issue de la formation.

- Privilégier l'utilisation de mannequins pour l'apprentissage de toutes les techniques.

Les techniques :

- Rappeler les moyens de protection individuels (masques, lunettes, surblouses, combinaisons, charlottes et calots).

- Information sur les symptômes et la procédure de l'alerte en cas de suspicion COVID. Le formateur insistera sur le rôle des différents numéros d'urgence.

- Obstruction des voies aériennes : Utiliser un mannequin.

- Hémorragies : Fournir aux stagiaires un kit personnel.

- Dans le cadre de l'arrêt cardiaque : Pas de bascule de la tête - Ne pas ouvrir la bouche - Ne pas approcher son visage de la victime - Regarder son ventre pour savoir si la victime est seulement inconsciente ou en arrêt cardiaque - Alerter et demande un DAE - Placer un masque ou un tissu sur la bouche de la victime - Pas de bouche à bouche ni insufflations sauf  en utilisant un insufflateur un filte anti-viral - Défibrillez en vous plaçant aux pieds de la victime - Alertez / Massez / Défibrillez.

- Dans le cadre du malaise : Rechercher les signes de COVID - Mettre un masque à la victime - Demander un avis médical. 

- En cas de perte de connaissance : Pas de bascule de la tête en arrière - Ne pas approcher son visage - Evaluer en gardant ses distance - Mettre un masque par dessus le moyen d'administration d'oxygène - Ne pas mettre en PLS (contrairement aux recommandations de l'ANCESU et de la Santé) en période épidémique. Utiliser un mannequin pour la démonstration.

- Lors de plaie, brûlure, traumatismes : Faire réaliser un maximum de gestes directement par la victime.

Les recommandations de l'INRS

- Mêmes recommandations que celles du ministère de l'intérieur.

- Porter un masque et des gants pour toute prise en charge.

- Respect des gestes barrières.

- Faire réaliser un maximum de gestes par la victime elle-même sans s'approcher.

- Concernant les victimes qui ne répondent pas et qui respirent ou qui ne répondent pas et ne respirent pas, on appliquera les mêmes recommandations que celles du ministère de l'intérieur (ci-dessus).

- Adaptation de la formation à la situation sanitaire et aux recommandations des autorités.

 

James IACINO

Infirmier conseil

 

Suivez toute l’actualité des secours sur la page Facebook d’YLEA, votre partenaire prévention.



Auteur .

vous propose : Prévenir le risque de contamination dans les formations - Prévention COVID.
Les commentaires des internautes
Ajouter un nouveau commentaire

M’avertir lorsqu’une réponse est postée