Livraison 24H
Page d'accueil Ylea YLEA / Le système de sécurité incendie de catégorie A

Le système de sécurité incendie de catégorie A

LE SYSTEME DE SECURITE INCENDIE DE CATEGORIE A  

 (le plus perfectionné des systèmes de sécurité incendie)

Dénominations

Actions

Remarques

Le détecteur automatique d'incendie flamme, fumée, chaleur (DAI)

 Il repère le départ de feu et prévient l'équipement de contrôle et de signalisation

 

Les détecteurs sont implantés en fonction du phénomène à détecter (fumée dans une chambre, flamme dans une chaufferie, chaleur dans une cuisine par exemple)

Le déclencheur manuel (d'alarme incendie) (DM)

Petit boitier mural rouge actionné par une personne, il prévient l'équipement de contrôle et de signalisation

 

Toute personne (public ou personnel) peut appuyer sur un D.M. s’il aperçoit un départ de feu.

 

 

L'équipement de contrôle et de signalisation

(ECS)

 

 

Tableau électrique qui contrôle l’état (veille, défauts techniques, alarme feu) des détecteurs et déclencheurs manuels, et qui signalise le lieu d’où est partie l'alarme au personnel de sécurité et au centralisateur de mise en sécurité incendie

 

 

 L'ECS prévient seul pendant 5 mn au maximum le personnel de sécurité. Cela s'appelle l'alarme restreinte. Elle laisse le temps aux agents de lever le doute sur le bienfondé de l’alarme. Si le système n’est pas réarmé dans les 5 minutes, l’alarme générale se déclenchera automatiquement. L’ECS est doublé d’un tableau répétiteur d’alarme par niveau dans les établissements ou le personnel de sécurité ne peut être présent en permanence devant lui (maison de retraite par exemple).

 

Le centralisateur de mise en sécurité incendie (C.M.S.I.)

 

 

Tableau électrique qui à la réception de l’information du lieu de l'alarme envoyé par l’ECS, met en sécurité les zones intéressées par le début d'incendie en actionnant les D.A.S. et les diffuseurs d’alarme générale

 

 

La mise en sécurité comprend le déclenchement des dispositifs actionnés de sécurité et des diffuseurs sonores d’alarme générale (l’alarme générale est diffusée généralement après l’alarme restreinte pour donner  l’ordre d’évacuation du bâtiment. Elle est déclenchée directement s’il n’y a personne de veille devant l’équipement de contrôle et de signalisation.)

Les dispositifs actionnés de sécurité (DAS)

 

 

Ils servent à désenfumer (exutoires, ouvrants en façade, bouche de désenfumage), à limiter la propagation (portes, volets, clapets pare-flamme et coupe-feu), à faciliter l'évacuation (déverrouillage des issues, non-stop ascenseur etc.)

 

 

Par leurs actions ils facilitent également l’intervention des secours.

Certains D.A.S. ont besoin d’un Dispositif Adaptateur de Commande (D.A.C.) qui convertit l’ordre électrique de manœuvre du CMSI en énergie pneumatique plus puissante (ouverture d’exutoires par exemple)

 

 

Les diffuseurs sonores (DS)

 

 

Ils diffusent le signal sonore d'alarme générale dans tout le bâtiment

 

 

L'alarme générale prévient toutes les personnes présentes dans un bâtiment. Toutefois, lorsqu'un bâtiment comporte en permanence du public handicapé, l'alarme générale est sélective, et ne prévient que le personnel de l'établissement.

 

L'alimentation électrique de sécurité (AES)

 

Batteries d'accumulateurs électriques assurant 12 heures de fonctionnement au système en cas de panne d'alimentation du secteur

 

Passé les 12 heures, il y a 5 minutes d'alarme sonore prévenant que le système n'est plus sous tension. Il faut alors réglementairement évacuer le public, le SSI n’étant plus opérationnel.



Auteur .

vous propose : Le système de sécurité incendie de catégorie A
Les commentaires des internautes
Ajouter un nouveau commentaire

M’avertir lorsqu’une réponse est postée