Livraison 24H
Page d'accueil Ylea accueil / Préparez votre mission.

Préparez votre mission.

Préparer, c’est gagné !

                                     

La réussite d’une mission c’est autant la faire que de la préparer.

Avant de partir en mission, il est primordial de s’assurer d’avoir les connaissances nécessaires à sa réalisation.

Il est important de comprendre que l’organisateur de l’évènement est responsable des secours et de tout ce qu’il se passe sur son évènement.

Que cela soit sur une plage, au bord d’un lac, sur un évènement sportif ou culturelle, il faut être prêt !

 

La préparation de la mission nécessite plusieurs étapes :

- Quel est la mission ?

- Quelle est la répartition des compétences et les limites entre les 2 parties ?

- Modalité d’organisation et obligations des 2 parties.

- Analyse des informations.

- Accord sur les besoins et les moyens.

- Préparation logistique.

- Réalisation de la mission

- Retour du « client » ou « partenaire » ainsi que du prestataire.

 

Plusieurs questions doivent être posées pour définir le dispositif à mettre en place :

- Type d’évènement.

- Type de public.

- Type d’acteurs.

- Mesures et équipements de protection éventuels pour le public et les acteurs.

- Relation avec les pouvoirs publics.

- PAX : Estimation du nombre de personnes attendus (public / acteurs).

- Accessibilité du site pour les secours.

- Délai d’intervention des secours publics.

- Les horaires.

- Comment les secours du site sont-ils alertés ?

- Plan du site et du secteur.

- Locaux pour l’infirmerie ou le poste de secours. Ainsi que la signalétique.

- Présence de point d’eau et toilettes.

- Quels sont les moyens de communication prévus ?

- Si l’évènement est réalisé sous couvert d’une fédération, celle-ci impose t’elle des obligations en matière de secours.

 

Avec ces informations, vous pourrez établir le dispositif de secours :

 

- Combien de lot A, lot B, lot C ou de lots de secours faut-il ?

- Kit administratif contenant devis ou convention, fiches d’intervention, fiche de poste, décharge de responsabilité, les contacts utiles durant la mission et éventuellement la copie des diplômes des personnels engagés.

- Vous faut-il un binôme de surveillance ?

- Une équipe complète de secours ?

- Un moyen d’évacuation pour emmener des malades et blessés vers les hôpitaux ou cabinets médicaux ?

- L’activité présente t’elle des risques nécessitant la présence d’une équipe médicale ?

 

Lors du début du dispositif :

- Prendre contact avec l’organisateur.

- Installer le poste de secours ou de l’infirmerie.

- Ouvrir le dispositif auprès du SAMU et du CODIS en leur précisant le type d’événement, le nombre de personnes attendus, le dispositif secours en place, les horaires et accès pour les secours extérieurs.

 

Lors de la fin du dispositif :

- Fermer le dispositif auprès du SAMU et du CODIS.

- Remettre le matériel en état opérationnel.

- Faire un point avec l’organisateur.

- Rendre compte à votre organisation.

 

Lorsque vous êtes organisateur et que vous assurez la responsabilité de l’évènement que vous organisez, il est important de se poser les questions suivantes :

- Le prestataire dispose t’il des autorisations pour exercer ?

- Dispose-t-il des agréments nécessaires (préfecture, assurances).

- Le matériel est-il le sien et est-il tracé ?

- Prévoient-ils une traçabilité des soins et traitements ?

- Si le personnel du prestataire est salarié : Déclaration URSSAF, assurance, diplômes et recyclages à jour…

En cas d’accident ou de décès sur l’évènement, les autorités lors de l’enquête réaliseront un certain nombre de contrôle, ils s’assureront que le risque a correctement été évalué et que le dispositif en place est adapté, conforme et sécuritaire.

 

Il est donc important de réaliser un document unique similaire à celui qu’on trouve dans le milieu professionnel et d’y relever l’ensemble des risques de la manifestation. Ceux inhérents au public, aux acteurs, au site, aux accès, aux structures, à l’organisation et menant à des actions de prévention (balisage, rambardes, signalisation, traçage…) ou de sécurisation (service de sécurité, signaleurs, secouristes, médecins…). Pour l’exemple si le calcul de votre dispositif sous-estime selon vous les risques encourus, il est de votre obligation de renforcer le dispositif. La présence d’une équipe médicale ou d’un médecin est souvent un plus pour le dispositif et un dégagement d’une partie de la responsabilité. La simple présence d’une équipe de secouriste ne suffit généralement pas à dédouaner l’organisateur en raison de l’absence de professionnel de santé (https://www.20minutes.fr/justice/2423019-20190114-toulouse-decede-lors-triathlon-societes-secourisme-reconnues-responsables)

 

Les informations et grilles d’évaluation sont des aides et recommandations mais ne doivent pas mettre de côté l’importance de l’évaluation du terrain.

 

Plus d’informations sur le document unique sur la page d’Ameli.fr

Les référentiels et recommandations :

Le référentiel national des DPS : https://www.secourisme.net/IMG/pdf/RNMSC-DPS.pdf

Recommandations SAMU de France : https://www.samu-urgences-de-france.fr/medias/files/155/794/sudf_1407_reco_rassemblements.pdf

Référentiel médical des évènements : http://www.femede.org/docs/REFERENTIELMEDICAL.pdf

SFMU – Médicalisation des évènements sportifs : https://www.sfmu.org/upload/70_formation/02_eformation/02_congres/Urgences/urgences2013/donnees/pdf/057_Hayon.pdf

 

James IACINO

Infirmier conseil



Auteur .

vous propose : Préparez Votre Mission.
Les commentaires des internautes
Ajouter un nouveau commentaire

M’avertir lorsqu’une réponse est postée