Livraison 24H
Page d'accueil Ylea YLEA / Quels extincteurs pour les véhicules poids lourds, les engins de travaux et agricoles ?

Quels extincteurs pour les véhicules poids lourds, les engins de travaux et agricoles ?

Les extincteurs pour véhicules poids lourds transportant des marchandises, engins de chantier, de manutentions, et agricoles.

I- Les poids lourds de transport

  • Glossaire :

Catégorie N2 = +de 3,5 tonnes à 12 tonnes de poids total en charge

Catégorie N3 = + de 12 tonnes de poids total en charge

Véhicule porteur = véhicule motorisé (camion) sans remorque, mais disposant d’un espace (ou d’une benne) ouvert ou fermé derrière sa cabine, pour mettre marchandises ou engins à transporter.

Tracteur = véhicule motorisé tractant une remorque ou une semi-remorque.

Remorque = véhicule de transport sans moteur, tractée par un véhicule motorisé

Semi-remorque = remorque dont une extrémité non équipée de roues, est portée par un tracteur

  • Extraits de l’arrêté du 2 mars 1995 relatifs à l'équipement en extincteurs des véhicules de transport de marchandises

          ( mise à jour de ce texte : 31 mai 2021)

Véhicules porteurs de catégorie N2 jusqu’à 7,5 tonnes et tracteurs pour semi-remorques N2 et N3

Equipement minimum = 1 extincteur 2 kg à poudre ABC, placé dans la cabine, dans un endroit aisément accessible au conducteur.

Modifié par Arrêté du 20 janvier 2000 - art. 1

Véhicules porteurs des catégories internationales N 2 et N 3 dont le poids total autorisé en charge excède 7,5 tonnes, et les semi-remorques l'exclusion des tracteurs pour semi-remorques) des catégories internationales O 3 et O 4 dont le poids total autorisé en charge excède 7,5 tonnes

Equipement minimum = 1 extincteur 6 kg à poudre ABC, placé à l'extérieur du véhicule, dans un endroit aisément accessible au conducteur. (L'extincteur 6 kg poudre ABC pour la remorque, peut être placé sur le véhicule tracteur, à l'extérieur, dans un endroit aisément accessible au conducteur, ce qui ne dispense pas le tracteur de l'extincteur 2kg poudre ABC prévu dans sa cabine.)

Modifié par Arrêté du 20 janvier 2000 - art. 2
Les extincteurs sont conformes aux normes européennes et certifiés transport. Leurs performances doivent au minimum être les suivantes :

Extincteur extérieur (6 kg poudre au moins) certifié 21 A et 113 B

Extincteur de cabine (2 kg poudre au moins) certifié 8 A et 34 B

Modifié par Arrêté du 20 janvier 2000 - art. 3
Les véhicules destinés à faire partie d'unités de transport de matières dangereuses conformes aux dispositions du marginal 10240, visé à l'arrêté du 5 décembre 1996 modifié relatif au transport des marchandises dangereuses par route, dit "arrêté ADR" susvisé, sont réputés conformes aux dispositions du présent arrêté.

 

II- Les engins de chantiers, de manutention et agricoles 

Le Code du travail considère les engins mobiles et automoteurs de chantier, manutention, ou agricoles, comme étant des équipements de travail (article L.4311-2).

(Article R.4324-45) Les équipements de travail mobiles automoteurs qui, présentent des risques d'incendie ou tractant une remorque présentant ce risque, sont munis de dispositifs de lutte contre l'incendie, sauf si le lieu d'utilisation en est équipé dans des endroits suffisamment rapprochés".

  • Les engins de chantiers et de manutention

Chaque cas est à étudier. D’une façon générale, pour tout engin automoteur à moteur thermique, il faut prévoir un extincteur. Le minimum à envisager est l’extincteur 2 kg poudre, mais sur des engins de plusieurs tonnes, équipés d’un moteur puissant le 6 kg poudre ABC s’imposent comme le minimum.

  • Les engins agricoles et leur remorque

Ils seront donc soumis au code du travail, et au code de la route, car circulant sur la voie publique.

Donc un extincteur 2kg poudre ABC au minimum dans l’habitacle du tracteur

( même s’il fait moins de 3,5 tonnes ; le code du travail ne précise pas le tonnage), et un extincteur d’au minimum 6 kg poudre pour la charge de la remorque si elle transporte des matières inflammables (paille, fuel, essence, etc.).

Les engins agricoles autres que les tracteurs, seront munis d’extincteurs les plus adaptés aux risques.

Prenons par exemple la moissonneuse batteuse :

Elle génère des poussières combustibles dues aux tiges et céréales manipulées fortement par la machine, des charges électrostatiques génératrices de micro-arcs électriques, et des échauffements mécaniques importants qui peuvent embraser brutalement un mélange poussière/air interne à la machine par exemple. En cas de départ de feu, son développement est très rapide, et l’intervention doit être puissante et immédiate sinon la machine, puis le champ, voire la forêt proche, s’embraseront totalement d’autant que le travail de moisson se fait par temps sec, sur des végétaux souvent très secs.

Dans ce cas, équiper l’engin d’1 extincteur 12 kg poudre ABC et d’1 extincteur 12 litres à eau pulvérisée + additif offrira une possibilité d’intervention efficace sur un départ de feu. (si votre fournisseur n’en commercialise pas , rabattez-vous à défaut  sur des 9 kg et 9 litres, voire 2 appareils 6kg poudre et 2 appareils 6 litres à eau)

Les extincteurs 12 kg poudre et 12 litres à eau, encore peu répandus en France, existent et présentent pour un poids de 16,5 kg environ, une capacité d’extinction intéressante lorsque le feu démarre fortement, comme c’est le cas pour une moissonneuse.

L’utilisation de la poudre puis immédiatement derrière, de l’eau + additif, permet un abattage des flammes très rapide, suivi d’un refroidissement efficace par l’eau pulvérisée, qui noie les braises et refroidit le métal chaud, évitant la ré-inflammation souvent constatée si l’on n’utilise que la poudre sur ce type de feu.

Ne pas oublier le port de gants de travail en cuir, et d’une paire de lunettes de protection.

La vapeur d’eau se dégageant brutalement du capot ouvert, ne pas mettre son visage devant l’ouverture du capot pendant l’attaque du feu avec l’eau pulvérisée.

Cela demande de la part des moissonneurs, de repérer à l’avance par quelle trappe ou capot de la moissonneuse, (voire de créer un petit volet dans le capot aux points stratégiques) on pourra envoyer l’agent extincteur dans la partie interne de la machine enflammée, et de connaitre le fonctionnement de leurs extincteurs.

L’équipement de deux pelles, voire de battes à feu, permet aussi de frapper les blés enflammés au sol pour étouffer les flammèches qui pourraient se propager dans le champ.

Remarques

La présence d’un réservoir d’eau de 100 litres ou de 10 bidons d’eau de 10 litres, par exemple dans le véhicule d’accompagnement sur la voie publique « convoi exceptionnel » ainsi que de 4 arrosoirs de 10 litres de capacité, avec leur pomme de diffusion (l’arrosoir de 10 litres en plastique est un moyen peu couteux et très efficace pour éteindre des pailles et herbes au sol) et de pelles, renforcent la possibilité de limiter l’embrasement du champ en cas de non extinction de la moissonneuse. Il faut compter souvent au moins 20 minutes après l’alerte, pour voir arriver le premier véhicule d’incendie sur le lieu du sinistre en campagne.

L’appel immédiat des pompiers est nécessaire en cas de feu dans un champ d’une moissonneuse batteuse, même si le feu de la machine semble maitrisable. Le feu peut reprendre, et s’étendre à la végétation alentour puis à une forêt en bordure de champ. A leur arrivée, ils vérifieront l’extinction, et arroseront la machine, pour parfaire son refroidissement. En cas de propagation du feu, après votre appel, chaque minute gagnée par les secours, limitera les conséquences de l’incendie. (Le feu en cas de vent fort, peut se propager dans la végétation sèche, à la vitesse de 0,50 mètre à un mètre par seconde).

Si la moissonneuse est remisée l’hiver dans un local non chauffé, il est préférable de prendre des extincteurs à eau avec charge antigel, ou de les retirer de la machine pendant cette période pour les mettre hors gel.

Les extincteurs seront vérifiés au moins une fois par an par un technicien ou un organisme compétent. (Pour les appareils à pression auxiliaire, le technicien ne doit pas hésiter à serrer les sparklets au couple maximum du fabricant, les vibrations importantes des engins desserrant facilement une vis peu serrée.

Alain P.

Professeur des métiers de la sécurité.



Auteur .

vous propose : Quels extincteurs pour les véhicules poids lourds, les engins de travaux et agricoles ?
Les commentaires des internautes
Par Doloro, 30/06/2021
Obtenir les informations sur les extincteurs.
Cours de formation et sensibilité sur l'utilisation des extincteurs.
Ajouter un nouveau commentaire

M’avertir lorsqu’une réponse est postée