Livraison 24H
Page d'accueil Ylea YLEA / Le feu de cheminée

Le feu de cheminée

Le feu de cheminée 

I Définition 

Il s’agit de l’inflammation du « bistre » mélange de particules de carbone et d’hydrocarbures lourds de type goudron, qui se dépose sur les parois des conduits d’évacuation de fumée de cheminée,  suite à la combustion de bois, charbon, fuel et même parfois de gaz. Ce type d’incendie très brutal, démarre très rapidement , car le conduit se comporte comme un statoréacteur, ce qui induit un feu très vif et très chaud, capable de faire éclater les boisseaux et de communiquer le feu dans les combles ou les étages.

II Identification

Un grondement très bruyant qui peut être accompagné de la vibration des murs et des vitres de la maison apparait. Une Flamme sort de la cheminée sur le toit comme celle d’un chalumeau, accompagnée souvent d’une pluie de braises . Si c’est un poêle, son tuyau métallique est porté au rouge en plus du reste.

III Intervention

1 Fermez le tirage, faire sortir de la maison les enfants et toute personne non utile, et appelez les pompiers (tél 18 ou 112)

2 Après avoir mis des gants en cuir type gant de travail et si possible des lunettes de protection (des braises vont tomber du conduit et les lunettes protègeront d’une poussière ou d’un jet de vapeur d’eau)  :

Rouvrez le tirage pour permettre à l’agent extincteur de monter dans le conduit en feu, et Attaquez le feu par en bas .

Comment ?

  • Ouvrir doucement le poêle ou l’insert et positionnez-vous à 2 mètres.
  • Visez le foyer de l’appareil, et envoyez un jet d’eau pulvérisée ou un jet de poudre polyvalente pendant 3 secondes sur le foyer .
  • Rapprochez-vous, et videz le reste de l’extincteur dans l’appareil, jet vers le haut en direction du conduit de cheminée. (cela nécessite d’avoir repéré à l’avance dans les poêles et inserts, par ou passait la fumée. Ces appareils possèdent souvent une « plaque de métal de sécurité », qui empêche les grandes flammes et les petites braises volantes du foyer, de passer directement dans le conduit . Cette plaque  dévie généralement la fumée pour la faire circuler latéralement sur son contour) .
  • Refermez la porte du poêle ou de l’insert et fermez le tirage. Par précaution vous pouvez aussi fermez le gaz et l’électricité, et évacuer tout récipient de liquide ou de gaz inflammable de la maison.

3  A l’arrivée des pompiers, se mettre à leur disposition. Ceux-ci vérifieront si le feu est bien éteint et s’il n’y a pas de propagation dans les étages supérieurs, ou sur le toit.

4  Après déclaration de sinistre à votre Cie d’assurance, l’ensemble de l’installation sera revue par un technicien compétent avant de la réutiliser.

IV Prévention du feu (Eviter le feu de cheminée)

Effectuer au moins deux ramonages mécaniques avec vérification de l’installation, par an, dont un en milieu de période de chauffe.

Eviter au maximum le bois humide qui encrasse plus que le bois sec le conduit.

Nettoyer régulièrement en période de chauffe le poêle ou l’insert sans oublier le dessus de la plaque de fonte situé sous le départ du conduit, s’il y en a une (il s’accumule facilement un tas de bistre au-dessus de cette plaque).

V Prévision du matériel d’intervention en cas de feu

  • Un téléphone portable toujours chargé. (Le feu peut couper le courant, et le téléphone fixe ne fonctionne plus).
  • Une lampe électrique
  • Une paire de gants de travail en cuir et des lunettes de protection pour bricolage, fixées sur l’extincteur avec un élastique.
  • Un extincteur à eau pulvérisée avec additif de 6 litres ou à défaut de 6 kg de poudre polyvalente (pour certains endroits non chauffés où il peut geler fort comme un chalet en montagne non occupé en permanence)

Un tuyau d’arrosage raccordé en permanence à un robinet, et d’une longueur permettant d’accéder partout dans la maison, est un moyen simple et efficace de combattre en jet pulvérisé un début d’incendie.

VI Remarques :

  • Il faut, dès que le jet arrose, rouvrir le tirage s’il ferme le conduit , pour que le jet d’eau pulvérisée , ou de poudre montent dans le conduit de cheminée et éteigne le feu. Ne pas hésiter à vider complètement l’extincteur ou à arroser une bonne minute au moins, avec le tuyau d’arrosage en jet pulvérisé fin, même si le bruit a cessé. En effet , les premières secondes transforment l’eau en vapeur d’eau  (1 litre d’eau donne environ 1670 litres de vapeur à 100°) qui étouffe très vite les flammes dans le conduit, stoppant net le grondement du feu en quelques secondes, mais il faut insister pour éteindre les braises.
  • La poudre polyvalente est très efficace sur les feux de cheminée, qu’elle arrête en quelques secondes et peut être envoyée immédiatement dans le poêle chaud de près (pas de vaporisation brutale comme l’eau), mais salit car une partie va redescendre du conduit. Donc dès la vidange totale de l’extincteur effectuée dans le conduit, refermez rapidement la porte de l’insert ou du poêle et fermez le tirage .

 

  • Attention si vous utilisez en dépannage un seau d’eau : Il faut projeter l’eau du seau en petites doses d’un quart de litre environ, avec une petite casserole ou une tasse, et surtout pas tout d’un seul coup. Si vous jetez le seau directement dans le poêle ou l’insert, vous aurez une vaporisation brutale de l’eau qui en touchant la fonte brûlante, ne manquera pas de revenir sur vous ( une partie des 10 litres d’eau du seau, peuvent se transformer instantanément en plusieurs m3 de vapeur brûlante).

 

  • Il existe des cartouches extinctrices fumigènes vendues pour éteindre les feux de cheminée. Elles sont délicates à utiliser. Pourquoi ? Parce qu’elles nécessitent que l’on ait d’abord éteint totalement le foyer du poêle ou de la cheminée, avant de les poser au centre de l’appareil et d’ allumer leur mèche de déclenchement, avec une allumette. Elles brûlent alors comme un feu de détresse fumigène, en générant une fumée qui doit étouffer les flammes du conduit à condition que le tirage ne soit pas fermé, mais elles ne garantissent pas l’extinction totale des braises de bistre collées aux parois du conduit. ( il faut couper le tirage dès que la cartouche s’arrête de fumer). Le feu de cheminée peut se rallumer à cause des braises persistantes dès que le nuage de fumée s’estompe. 

 

Alain P.  Professeur lycée des métiers de la sécurité



Auteur .

vous propose : Le feu de cheminée
Les commentaires des internautes
Ajouter un nouveau commentaire

M’avertir lorsqu’une réponse est postée