Livraison 24H
Page d'accueil Ylea YLEA / Les masques FFP2 seront-ils bientôt obligatoires en France ?

Les masques FFP2 seront-ils bientôt obligatoires en France ?

Partagez

Les masques FFP2 seront-ils bientôt obligatoires en France ?

Il faut attendre les consignes du gouvernement et ne pas trop se fier aux annonces quelquefois hâtives des médias.  Néanmoins, plusieurs pays comme l’Allemagne ou l’Autriche ont rendu ces dernières semaines le port des masques de type FFP2 obligatoires dans des lieux identifiés comme à risques devant un virus avec de plus en plus de variantes et de plus en plus de contagiosités.

Ces risques sont de 2 natures :

-          Forte concentration de personnes : Transports en commun, lieux de rassemblements, magasins, administrations…

-          Risque élevé de présence de pathogènes : Hôpitaux, cabinets médicaux et paramédicaux…

Pourquoi passer du masque chirurgical au masque FFP2 ?

C'est surtout l'herméticité et la double filtration qui vont faire la différence entre les 2 masques.

-          Le masque chirurgical est ouvert de chaque côté contre un masque FFP2 en forme de coque anatomique prenant hermétiquement la forme du visage.

-          Le sens de filtration : Dans les 2 sens (inspiration et expiration) pour le masque FFP2 contre une filtration unilatérale pour le masque chirurgical (barrière unique contre la diffusion de germes).    

-          Un pourcentage de fuite autorisé vers l’intérieur bien plus faible grâce au FFP2 : < 8% contre <22%.

Pour résumer : Le masque chirurgical empêche les germes de sortir de l’organisme du porteur. Les masques FFP2 quand à eux empêchent les germes de sortir mais également de rentrer dans l’organisme lorsqu’ils sont correctement utilisés (taille / herméticité / couverture du nez et de la bouche).

NB : Certains masques chirurgicaux comme les masques adultes, les masques enfants et même les masques chirurgicaux noirs d’YLEA ont néanmoins un niveau de filtration très élevé supérieur à 99%.

Dans quel cas utiliser un masque chirurgical :

-          Dans les cas de risque faible combiné aux mesures des gestes barrières comme la distanciation sociales, les espaces ouverts et dès lors que les autres sont également équipés d’un masque chirurgical. Ou dans le cas de risques forts en l’absence de masques FFP2 et si votre entourage porte un masque chirurgical.

Dans quel cas utiliser  un masque FFP2 :

-          Dans les cas de risques élevés mêmes combinés aux mesures des gestes barrières, quand il y a impossibilité de maintenir la distanciation sociale, dans les espaces clos et dès lors que les personnes de votre entourage personnel, professionnel ou social ne portent pas de masque chirurgical (même si ils portent un masque barrière).

Masques FFP2, chirurgical et quoi d’autre ?

Le port de masque reste quant à lui insuffisant devant les virus comme devant les bactéries s’il n’est pas accompagné de mesures d’hygiènes strictes. Il est donc primordial de conserver les mesures actuelles énoncées pour le ministère de la Santé comme le lavage des mains, l’utilisation des gels hydroalcoliques, la distanciation sociale, le port correct du masque, le port maximum pendant 4 heures, le changement de masque si il est abimé ou humide, et les attitudes hygiéniques concernant la santé, l’élimination des déchets (ne rien jeter dans la rue hors des poubelles)…

Masques à valve :

Ils sont déconseillés pendant les périodes épidémiques. Si la présence d’une valve sur un masque FFP2 n’augmente pas le risque pour le porteur, des germes peuvent venir se fixer sur l’extérieur de la valve et être diffusés par le porteur lors de l’expiration.

Concernant l’utilisation des masques barrières, nous vous invitons à lire l’étude d’un cabinet d’étude sur la comparaison entre masque barrière et masque chirurgical.  

*FFP : Filtering FacePiece ou Pièce faciale filtrante. 
3 niveaux de performances : FFP1 / FFP2 / FFP3.

Suivez toutes les actualités sur le COVID sur la page du Ministère de la Santé.