Livraison 24H

Pourquoi ne pas mettre de médicament dans une trousse de secours.

Pourquoi une trousse de secours sans médicament


trousse-de-secours-vide_640


Les maux doivent avoir chacun leur remède ou un médicament pour les guérir ou au moins, pour les soulager. Comme les maladies et les accidents sont malheureusement des situations inhérentes de la vie, des mesures doivent être prises rapidement et des soins d’urgences doivent également être prodigués par les témoins qui ont le devoir de secourir la victime.


Il est important qu'une trousse de secours soit toujours disponible.


Elle doit être à portée de main pour porter les 1ers secours et donner le maximum de chances de survie à la victime.


Cependant, malgré la gravité de la situation, aucun médicament ne doit être administré ou prescrit au patient.


Le code de la santé publique définit le médicament comme un produit qui a des propriétés curatives, préventives pour lutter contre la maladie, la guérir, la soulager. C'est aussi une substance administrée en vue d’établir un diagnostic ainsi que pour restaurer, corriger ou modifier les fonctions physiologiques. Ils sont délivrés uniquement par les pharmacies qui connaissent les conditions de stockage et de délivrance de ces derniers. Ils nécessitent en général une ordonnance provenant d’un médecin sauf pour ceux qui sont « hors liste ». Compte tenu de ces règlementations, la question « pourquoi une trousse de secours sans médicament » trouve sa réponse. Le secouriste, si il n'est pas un médecin, n’a aucun droit de délivrer de médicament à la personne en détresse, ni de conserver un quelconque médicament dans sa trousse de secours qui ne réunit pas les conditions de conservation nécessaires à ces substances délicates.


Un autre argument est avancé pour comprendre, pourquoi une trousse de secours sans médicament est privilégiée : composé d’excipients et de substances actives ayant un effet pharmacologique prouvé et un intérêt thérapeutique, le produit agit nettement sur la personne et sur sa santé. Ne connaissant pas tous les détails et les effets secondaires du produit, le secouriste risque d’empirer la situation. De plus, chaque personne a sa tolérance à un produit et des allergies peuvent survenir.


Dans le cadre professionnel, délivrez à un collègue un médicament s'apparente à de l'exercice illégale de la profession de pharmacien.


Un médicament est préscrit à une personne pour des raisons précises. C'est un traitement personnel. Il ne peut / doit donc pas être donné à une tierce personne.


Vous me direz : "on peut trouver des médicaments en vente libre, sans ordonnance !"


En effet mais vous achetez des médicaments sans prescription pour vous ou les proches dont vous avez la responsabilité. Cette vente n'est pas prévue pour en faire de la distribution.


Si par contre c'est votre trousse de secours pour vos besoins et ceux de votre famille, vous devez avoir dans votre trousse vos traitements habituels, des quoi traiter les maux de tête, fièvre, diahrées, vomissements, allergie, inflammation.


N'oubliez pas que la consommation de certains médicaments peut être incompatibles avec le conduite des voitures ou de certains sports.



Pour savoir si un médicament est autorisé ou non, n'hésitez pas à consulter le site de l'agence Française de la lutte contre le dopage.


James IACINO


Infirmier conseil


 


Suivez toute l’actualité des secours sur la page Facebook d’YLEA, votre partenaire prévention.



Auteur .

vous propose : Pourquoi ne pas mettre de médicament dans une trousse de secours.
Les commentaires des internautes
Ajouter un nouveau commentaire

M’avertir lorsqu’une réponse est postée