Livraison 24H
Page d'accueil Ylea YLEA / Quel extincteur choisir ?

Quel extincteur choisir ?

Comment choisir son extincteur ?

Quels critères généraux pour choisir son extincteur ?

vente-extincteur-appartement-domestique-meilleur-prix-8628_120

Un extincteur est un appareil qui sert à projeter sous pression un produit extincteur sur un début d’incendie. Il est obligatoirement normalisé en Europe.

Le début d’incendie :

Le feu est la conséquence du regroupement de trois éléments : Le combustible (ce qui brûle), le comburant (ce qui fait brûler le combustible), et la chaleur (énergie qui active la réaction chimique de feu).

L’incendie est la situation dans laquelle se trouve un feu accidentel ou criminel une fois qu’il est devenu non contrôlable.

Il faut tenter de l’arrêter à son début par tous les moyens.

C’est le rôle des équipiers de 1ère intervention incendie, des agents du Service de Sécurité Incendie et Assistance  à Personne (SSIAP), ou de toute personne formée à la manipulation des extincteurs.

Objectifs de l’extincteur :

L’extincteur doit être présent au plus près du risque, adapté à celui-ci, et simple d’emploi.

Le choix d’un extincteur dépend du risque d’incendie (combustible, chaleur etc.), de la capacité physique des personnes intervenantes, et des exigences réglementaires.

Les classes de feux

La notion de classes de feux a été créée pour faciliter le choix de l’extincteur (marquage sur les appareils) par rapport aux différents combustibles présents à proximité de celui-ci .

Le marquage des classes de feux figure sous la forme de symboles, sur la sérigraphie de l’extincteur. Ainsi on sait quels feux on peut combattre avec l’extincteur en sa possession.

Les feux sont normalisées en 5 classes en Europe. On attribue une lettre pour chaque classe :

- Classe A : Les matières solides, telles que le bois, les tissus, le papier…

- Classe B :  Les liquides et les solides liquéfiables comme les matières plastiques synthétiques.

- Classe C : Les gaz comme par exemple, le butane, le propane, le gaz naturel…

- Classe D : Les Métaux . On peut citer par exemples, le sodium, le titane, les limailles et laine d’acier, l’’aluminium, le magnésium etc.

- Classe F : Auxiliaire de cuisson de type huile dans leur appareil (friteuse). Dans ce cas, le feu est souvent localisé dans la cuisine, ou dans un atelier de transformation alimentaire.

Des agents extincteurs pour chaque classe de feu

 - Feu de classe A :

Il convient d’utiliser de l’eau, de l’eau pulvérisée avec un additif, des mousses ou une poudre polyvalente

- Feu de classe B :

Pour éteindre ce feu, utiliser de l’eau pulvérisée avec additif, du dioxyde de carbone (CO2), de la poudre BC ou ABC ou de la mousse.

- Feu de classe C :

Fermez le robinet ou la vanne d’alimentation en gaz est le moyen le plus efficace d’éteindre un feu de gaz. En milieu industriel pour certains cas spécifiques, on peut utiliser un extincteur à poudre, certifié en classe C.

- Feu de classe D :

Comme c’est un feu de métal, il faut utiliser un extincteur à poudre spéciale, certifié en classe D.

- Feu de classe F :

La norme européenne ne certifie que les agents extincteurs à base d’eau sur ce type de feu (Eau + additif, Mousse, et dans certains cas, eau brumisée (gouttes inférieures à 0,4 mm de diamètre), car ils éteignent par étouffement, et refroidissent le métal du contenant de l’huile et l’huile en ébullition, évitant la ré-inflammation.

 

Les principes de fonctionnement des extincteurs

Ils sont :

 Soit à pression permanente ( mis sous pression au moment du chargement)

 Soit à pression auxiliaire (mis sous pression au moment de l’emploi)

Les extincteurs destinés à chaque usage

D’un poids maximum de 20 kg, ils sont utilisables par une personne seule.

   . Les extincteurs mobiles :

D’un poids supérieur à 20 kg, ils sont montés sur roues, et permettent d’attaquer des feux spéciaux (Aéronef, véhicule léger complètement embrasé, feux de métaux important, etc.)

Ce sont des appareils fixés au-dessus du risque (bruleur de chaufferie fuel par exemple), et qui vont automatiquement se déclencher généralement à une certaine température fixe ; (Par exemple 70°)

Il existe aussi des extincteurs fixes à commande manuelle à distance, entre autre pour les compartiments moteur de bateau ou de voiture de course, et des installations fixes d’extinction automatiques pour protéger un local complet. 

Alors quel extincteur choisir ?

Pour votre domicile, votre bateau, vos véhicules, votre entreprise, et les cas spéciaux comme les feux de batteries Li-ion etc. :

Vous trouverez les conseils spécialisés pour chacun de ces cas en fonction de vos besoins dans notre rubrique « L’œil de l’expert » .

Alain P.

Professeur lycéd des métiers de la sécurité et de l'incendie.

 

 

Suivez toute l’actualité des secours sur la page Facebook d’YLEA, votre partenaire prévention.



Auteur .

vous propose : Quel extincteur choisir ?
Les commentaires des internautes
Par Megan earl, 25/08/2014
Merci pour ces infos ! Quel type d'extincteur diriez-vous est le plus efficace . Je n'ai jamais entendu parler de l’extincteur à poudre. Je crois que je voudrais avoir ce type d'extincteur chez moi. La sécurité d'incendie est tellement importante.
Par chriscarlier230, 23/02/2015
Je vous remercie de ce partage d’information. Nous devons tous être conscients de la sécurité incendie quand on est dans un édifice. Nous devons savoir où se trouve les portes et les sorties. Nous ne savons jamais quand il y aura un feu alors il est important d’être conscient de ces choses. Il y a des dispositifs comme les extincteurs qui peuvent nous être utiles en cas des feux. Merci encore !
-Chris |
Ajouter un nouveau commentaire

M’avertir lorsqu’une réponse est postée