Rappel Rappel Laissez-nous un message Rappel
4.7
/5

Devenez citoyen sauveteur !

Chaque année en France, entre 40 000 et 50 000 personnes sont victimes d'un arrêt cardiaque.


Bien que la sensibilisation, la formation aux premiers secours et le déploiement des défibrillateurs se soient améliorés au fil des ans, le taux de survie des victimes ne dépasse pas 5 %.


Même si 9 Français sur 10 savent ce qu'est un défibrillateur, 88 % d'entre eux hésitent à l'utiliser par manque de connaissances ou par peur de commettre une erreur. La crainte des répercussions juridiques en cas d'erreur ou de décès décourage les citoyens d'agir lorsqu'ils sont témoins d'une crise cardiaque. Pour remédier au taux de survie encore faible, le gouvernement a mis en place un statut de citoyen sauveteur qui protège les citoyens qui effectuent des gestes de premiers secours contre le risque de poursuites judiciaires.


 


Qu’est-ce qu’un citoyen sauveteur ?


Un citoyen sauveteur est une personne formée aux techniques de secourisme et de premiers secours qui est prête à intervenir en cas d'urgence médicale ou de situation dangereuse. Il s'agit d'un individu qui, bien que n'étant pas un professionnel de la santé, possède les connaissances et les compétences nécessaires pour fournir une assistance vitale à une personne blessée, malade ou en détresse avant l'arrivée des secours médicaux.



Les citoyens sauveteurs jouent un rôle décisif dans la chaîne de secours, car ils peuvent être les premiers témoins d'une urgence et leurs actions rapides peuvent faire une réelle différence dans les chances de survie et de rétablissement de la victime.


Face à une situation d'urgence, le temps est capital. Les professionnels ne peuvent pas toujours être présents immédiatement sur les lieux, et c'est à ce moment précis que les citoyens sauveteurs entrent en jeu. Qu'il s'agisse de porter secours lors d'un accident de la route, d'une noyade, d'un arrêt cardiaque ou d'une autre situation critique, les citoyens sauveteurs agissent spontanément pour fournir une assistance vitale en attendant l'arrivée des secours professionnels.


Comment peut-on devenir citoyen sauveteur ?


Afin de sauver plus de vies, le gouvernement français a pour objectif de former les citoyens aux premiers secours de base dès leur plus jeune âge. Les élèves de l'école primaire, dans les établissements publics et privés, apprennent maintenant ces compétences, dans l'espoir de créer plus de sauveteurs à l'avenir. De plus, les entreprises encouragent leurs employés à suivre une formation aux premiers secours.


Grâce aux efforts de diverses associations, dont la Fédération française de cardiologie, ainsi que des professionnels de la santé et de l'urgence, de plus en plus de Français suivent des cours pour apprendre à aider les victimes.


Afin de vous aider, YLEA vous propose une vidéo explicative sur les gestes à effectuer en cas d'arrêt cardiaque.


Commandez également notre livret secourisme SST YLEA 100% pédagogique.



La technologie au service du Citoyen Sauveteur


Il existe désormais des applications qui permettent aux utilisateurs d'enregistrer leur localisation et leur niveau de formation, ce qui facilite la gestion des urgences. Les applications mobiles permettent également de localiser les défibrillateurs automatisés externes les plus proches, de fournir des instructions de premiers secours en temps réel et même de signaler des incidents aux services d'urgence.


L’application la plus utilisée est :



  • Sauv’Life : grâce à la géolocalisation cette application informe les sauveteurs aux alentours d’une victime d’arrêt cardiaque proche de sa localisation pour qu’elle intervienne, et alerte les services de secours de la situation. Permet également de trouver des DAE à proximité.


Où trouver un défibrillateur automatique externe ?


Depuis 2020, il est plus facile pour un citoyen sauveteur de localiser un défibrillateur dans certains lieux. En effet, les établissements recevant du public, ou ERP, ont des obligations concernant la présence de défibrillateurs au sein de leurs locaux. Ces obligations sont définies par la réglementation française et visent à assurer la sécurité des personnes présentes dans ces établissements en cas d'urgence médicale, notamment en cas d'arrêt cardiaque.



  • ERP de catégories 1 à 3 (établissements recevant plus de 300 personnes) au 01/01/2020.

  • ERP de catégorie 4 (structures recevant moins de 300 personnes) à compter du 01/01/2021.

  • ERP de catégorie 5 (établissements sportifs, établissements de santé, établissements pour personnes âgées, établissements pour personnes handicapées, gares, etc.) à partir du 01/01/2022.


Quel matériel faut-il toujours avoir à portée de main ?



En complément du dispositif, gardez une trousse de premiers secours à votre disposition (soit chez vous, au travail ou dans votre véhicule) et soyez prêt à intervenir en cas d'urgence.


La trousse doit contenir au minimum un masque de bouche à bouche à valve unidirectionnelle, une couverture de survie, un pansement coussin compressif, un garrot artériel en tissu ou un garrot  tourniquet type CAT.


Informez-vous également sur les numéros d'urgence locaux et les procédures à suivre en cas d'incident.


En conclusion, les citoyens sauveteurs jouent un rôle indispensable dans la chaîne de secours. Leurs actions rapides et désintéressées peuvent faire la différence entre la vie et la mort dans de nombreuses situations critiques. Cependant, il est important de souligner que la formation, la préparation et la coordination avec les services d'urgence professionnels sont essentielles pour maximiser l'efficacité des interventions citoyennes.


Chaque citoyen a le potentiel d'être un héros en temps de crise, et reconnaître la valeur de ces actes altruistes est crucial pour promouvoir la sécurité et le bien-être de la société dans son ensemble.


 


 



***YLEA vous propose des vidéos pédagogiques 100% gratuites et illimitées depuis tous vos supports informatiques. 82 vidéos de gestes d'urgence et de secours pour savoir comment intervenir en cas d’accident ou de problème de santé.