Rappel Rappel Laissez-nous un message Rappel
4.7
/5
Retour
Partager

Devenez moniteur en secourisme. Comment faire ?

Devenez formateur en secourisme ou geste d'urgence.

Plusieurs ministères disposent de programme en secourisme ou aux gestes d'urgence :

- Ministère de l’intérieur

- Ministère de l’industrie et du travail

- Ministère de la Santé

- Ministère des armées

La France accuse un net retard par rapport à d'autres pays voisins en matière de 1ers secours.

La question est pourtant simple : Quel est le pourcentage de chance lorsque vous aurez un problème de santé (malaise, infarctus, AVC, ...) ou accident d'être secourus par un 1er répondant formé ?

Il est donc important de se former aux 1ers secours. Mais pour cela, il faut des formateurs !

Insigne des formateurs en secourisme

Quels sont les valeurs importantes pour être formateur en premiers secours ?

- Connaissance approfondie des premiers secours : Vous devez avoir une solide compréhension des techniques de premiers secours, des protocoles de réanimation, des procédures de gestion des blessures et des situations d'urgence courantes. Assurez-vous de vous tenir à jour des dernières pratiques et recommandations en matière de premiers secours.

 

- Compétences pédagogiques : Être capable de transmettre les connaissances et les compétences en utilisant des méthodes pédagogiques adaptées. Vous devez être capable de planifier et de structurer une formation, de présenter les informations de manière claire et accessible, de répondre aux questions des participants et d'évaluer leur compréhension et leurs compétences.

 

- Communication efficace : Être capable de communiquer de manière claire et concise, tant à l'oral qu'à l'écrit. Vous devez être en mesure d'expliquer les concepts complexes de manière simple et de s'adapter aux besoins et aux niveaux de compréhension différents des participants.

 

- Capacité à motiver et à engager les participants : Être capable de susciter l'intérêt et l'engagement des participants tout au long de la formation. Utilisez des méthodes interactives, des études de cas, des démonstrations pratiques et des exercices de groupe pour favoriser l'apprentissage actif et maintenir l'attention des participants.

 

- Adaptabilité : Être capable de s'adapter aux différents publics et aux besoins spécifiques de chaque groupe de participants. Chaque formation peut comporter des participants ayant des antécédents et des niveaux de compétence différents, il est donc important de personnaliser votre approche et d'adapter le contenu de la formation en conséquence.

 

- Gestion du temps : Être capable de gérer efficacement le temps alloué à la formation. Vous devez être en mesure de respecter le planning établi et d'équilibrer la présentation des informations théoriques avec les exercices pratiques.

 

- Esprit d'équipe et capacité à travailler avec d'autres formateurs : Si vous travaillez en équipe de formateurs, vous devez être capable de collaborer efficacement avec les autres formateurs pour assurer une formation cohérente et complète.

 

- Empathie et gestion des émotions : Être capable de faire preuve d'empathie envers les participants et de gérer les émotions qui peuvent surgir lors de la formation, notamment lors de la discussion de situations d'urgence ou de cas réels. Vous devez être capable de maintenir un environnement d'apprentissage sécurisant et de fournir un soutien psychologique si nécessaire.

Il est également important de se tenir à jour des dernières normes et recommandations en matière de formation aux premiers secours et de participer à des formations continues pour développer et améliorer vos compétences de formateur.

 

Pour devenir formateur de 1ers secours, il faut réaliser une formation.

Certaines sociétés emploient des formateurs de 1ers secours. Souvent ces formateurs proviennent des milieux secouristes, pompiers, militaires, industriels... où ils y ont fait leurs 1ères expériences. Ils ont alors appris le secourisme en équipe et déjà appris à utiliser de nombreux matériels tels que les défibrillateurs par exemple.

 

Si vous êtes issue des équipes ou organisations dépendantes du ministère de l'intérieur :

Pour devenir formateur PSC1

- Il faut être titulaire du PSC1 de moins de 3 ans ou du SST en cours de validité.

- Avoir lu et intégré les recommandations du ministère de l'intérieur concernant le PSC1. C'est ici.

- Réaliser la formation tronc commun aux activités de formateur.

- Réaliser la formation de formateur PSC1 sur 50 heures de face à face pédagogique.

- Être inscrit dans un organisme de formation ou d'intervention titulaire de l'agrément pour le PSC1.

 

Si vous êtes issue des équipes ou organisations dépendantes du ministère de l'emploi et de la solidarité :

Pour devenir formateur SST

- Il faut être titulaire du SST.

- Avoir fait le programme d’auto-formation qui est ici.

- Suivre la formation réalisée par un organisme agréé.

- Formation en centre agréé sur 56 heures.

- Être titulaire de la formation de formateur SST vous permet de réaliser de la formation PSC1. L'inverse n'est pas vrai.

- Être inscrit dans un organisme agréé pour la formation SST.

 

Si vous êtes issue des équipes ou organisations dépendantes du ministère de la santé :

Il existe 2 niveaux - Arrêté du 3 mars 2006. Durée : 5 jours de pédagogie à l'AFGSU (U1) + 3 jours sur l'analyse et l'évaluation de la GSU (U2) + 2 jours (U3) sur les risques collectifs.

 

AFGSU 1

Pour tous les professionnels travaillant dans les établissements de santé mais NON SOIGNANT. Personnel de cuisine, de nettoyage, jardinier, logisticien…

 

AFGSU 1 + 2

Pour tous les professionnels de santé infirmiers, aide soignants, médecins, ambulanciers, kiné ...

- Être soignant.

- Être titulaire de l'AFGSU 2.

- Être rattaché à un CESU (centre d'enseignement supérieur de l'urgence dépendant d'un SAMU et d'un hôpital) ou être rattaché à une structure publique ou privée disposant d'un contrat de sous-traitance avec un CESU.

- Avoir une expérience d'au moins 1 ans dans un service d'urgence, SMUR, réanimation dans les 10 dernières années.

- Suivre la formation de formateur AFGSU.

- Réaliser 2 formations AFGSU sous tutorat.

- Habilitation pour 4 ans.

- Possibilité de former les personnels à titre équivalent ou en dessous.

Le 3ème niveau de l’AFGSU est destiné aux personnels soignants déjà en poste dans les établissements siège de SAMU et pouvant être amenés à armer un Poste Sanitaire Mobile ou une chaine de décontamination.

 

A côté de cela, d'autres points sont importants pour être un bon formateur :

- D'être à l'écoute.

- De disposer d'une bonne connaissance de son milieu ET du milieu dans lequel il intervient.

- D'être capable d'animer une formation et non de lire des PowerPoint.

- D'être informé des évolutions du métier, des pratiques et techniques et des missions réalisées dans le domaine d'activité des apprenants.

- Savoir être clair pour passer des messages simples.

- Savoir prendre ses responsabilités. Un formateur peut ne pas avoir 100% de réussite.

Comment réaliser un cas concret de formation en secourisme ?

 

- Définir les objectifs : Identifiez les compétences spécifiques que vous souhaitez enseigner aux participants dans le cadre du cas concret. Cela pourrait inclure des compétences telles que la réanimation cardiopulmonaire (RCP), le traitement des blessures, la gestion des voies respiratoires, etc.

 

- Choisir un scénario : Sélectionnez un scénario réaliste qui permettra aux participants de mettre en pratique les compétences nécessaires. Le scénario peut être basé sur des situations courantes telles qu'un arrêt cardiaque, une blessure par coupure, une réaction allergique grave, etc.

 

- Préparer les ressources : Assurez-vous d'avoir tous les équipements, les mannequins de formation, les trousses de premiers secours et les accessoires nécessaires pour simuler le scénario. Cela peut inclure des mannequins de RCP, des pansements, des défibrillateurs externes automatisés (DEA), etc.

 

- Développer le déroulement du cas : Créez une structure pour le cas concret, en incluant des étapes claires et une progression logique. Par exemple, commencez par la reconnaissance de la situation d'urgence, puis passez à l'alerte des secours, suivi des gestes de secours appropriés et de la gestion des blessures.

 

- Définir les rôles : Attribuez des rôles aux participants, tels que la victime, le secouriste principal, les secouristes secondaires, les témoins, etc. Assurez-vous que chaque rôle a des tâches spécifiques à accomplir pendant le cas concret.

 

- Encadrer la simulation : Guidez les participants tout au long du cas concret en fournissant des instructions, des conseils et des informations supplémentaires au besoin. Soyez disponible pour répondre aux questions et fournir des clarifications pendant la simulation.

 

- Faire un débriefing : À la fin du cas concret, organisez un débriefing où vous pouvez discuter des actions prises, des erreurs commises et des points forts de chaque participant. Encouragez les participants à partager leurs réflexions et leurs apprentissages, et fournissez des commentaires constructifs.

 

- Évaluer les compétences : Si nécessaire, évaluez les compétences des participants en utilisant des critères d'évaluation prédéfinis. Cela peut être fait à l'aide d'une grille d'évaluation ou d'un système de notation spécifique.

 

- Répéter et ajuster : Répétez le processus avec d'autres cas concrets, en ajustant les scénarios et les compétences ciblées en fonction des besoins des participants. Utilisez les retours d'expérience pour améliorer la formation et maximiser l'apprentissage.

 

Qu’est-ce que la docimologie ?

La docimologie est une discipline qui étudie l'évaluation et la mesure des connaissances et des compétences des individus. Elle porte sur les méthodes, les techniques et les principes de l'évaluation des apprentissages, que ce soit dans le domaine de l'éducation, de la formation professionnelle, ou d'autres contextes où il est nécessaire d'évaluer les acquis des apprenants.

L'objectif principal de la docimologie est de développer des outils et des méthodes fiables, valides et équitables pour mesurer les performances et les compétences des individus. Elle cherche à garantir la pertinence des évaluations et à assurer une juste appréciation des connaissances et des aptitudes des apprenants.

La docimologie s'intéresse à divers aspects de l'évaluation, tels que la conception des épreuves, la formulation des questions, la notation, l'analyse des résultats et l'interprétation des données. Elle étudie également les différentes formes d'évaluation, telles que les examens écrits, les évaluations pratiques, les évaluations orales, les évaluations par projet, etc.

Parmi les concepts importants en docimologie, on retrouve :

- La validité : mesure dans quelle mesure une évaluation évalue réellement ce qu'elle prétend évaluer.

 

- La fidélité : mesure de la cohérence et de la précision de l'évaluation, c'est-à-dire sa capacité à donner des résultats similaires lorsqu'elle est administrée à plusieurs reprises.

 

- L'équité : garantit que l'évaluation est juste et impartiale pour tous les apprenants, en évitant les biais et les discriminations.

 

- L'objectivité : vise à réduire le degré de subjectivité dans la notation en utilisant des critères clairs et des échelles de notation précises.

 

Pour vous aider et soutenir vos formations, les vidéos de 1ers secours YLEA sont disponibles ici pour rendre encore plus dynamique les formations.

 

YLEA vous propose un accès illimité et gratuit à 82 vidéos de gestes d'urgence dont les vidéos PSC1.

 

James IACINO

Infirmier conseil

 

À lire également: Savoir quoi faire en cas d'arrêt cardiaque.

                       

                        -Comment monter un scénario pédagogique?

                       

                        -Comment prendre en charge une victime de malaise.



Auteur .

Les commentaires des internautes
Par Kaci, 09/04/2016
Bonjour,
Je souhaite subir une formation de moniteur SST ou PSC1.
Merci
Par Julie-Ylea, 19/04/2016
Bonjour,

Nous ne dispensons pas de formation, vous devez vos rapprochez de la Croix Rouge de votre région, afin d'obtenir les renseignements nécessaires.

Bien cordialement,

Julie
Par tanor, 29/06/2016
bonjour, je suis pompier au Sénégal.

un sapeur pompier qui a fait le AFPS et CFAPSE qui fait une formation pour obtenir un monitorat en secourisme en faisant directement le PSE1 et le PSE2 se basant sur le PAE1 et avoir le monitorat et le BREVET NATIONAL DE MONITEUR DE SECOURISME sans pour autant faire le PAE3 pour le PSC1 pour enseigner le grand publique
Par francis, 03/01/2017
bonjour
es que la formation es en contrôle continu ?
étant spv de depuis plusieurs années avec plusieurs diplôme ,n'existe t'il pas un parcours plus simple pour le brevet de moniteur secourisme ( pour évité le formation d'une semaine et demi )
merci de votre réponse
cordialement
Par YLEA, 09/01/2017
Bonjour Francis,

Il n'esxiste pas de cursus plus simple à notre connaissance, nous t'invitons à te renseigner avec l'UDSP dont tu dépends.

Bien à toi

Eric
Par YLEA, 09/01/2017
Bonjour Francis,

Il n'esxiste pas de cursus plus simple à notre connaissance, nous t'invitons à te renseigner avec l'UDSP dont tu dépends.

Bien à toi

Eric
Ajouter un nouveau commentaire
M'avertir lorsqu'une réponse est postée