Livraison 24H
Page d'accueil Ylea accueil / Quel materiel d'urgence pour la réanimation des victimes ?

Quel materiel d'urgence pour la réanimation des victimes ?

Quel matériel de réanimation avez-vous besoin ?

 

Qu’est-ce qu’un patient réanimatoire ?

 

La réanimation est l’action qui vise à rétablir les fonctions vitales abolies ou perturbées.

La prise en charge d’un patient réanimatoire est celle d’un patient en urgence vitale et donc celle qui ne peut attendre.

Un patient en état critique et réanimatoire ne veut pas dire que la victime est en arrêt cardiaque. Mais dans tous les cas, elle nécessite une prise en charge rapide en vue de lui éviter l’arrêt cardiaque et la mort.

Il y a donc urgence à intervenir.

Par contre une réanimation cardiaque se fait sur une victime en arrêt cardiaque.

90% des arrêts cardiaques sont dues à une maladie cardio-vasculaire. L’infarctus est une des pathologies pouvant mener à l’arrêt cardiaque.

 

Ne pas confondre RANIMATION et REANIMATION.

 

Même si cela est très proche.

La réanimation vise donc à rétablir les fonctions vitales alors que la ranimation cherche à redonner vie.

Une victime en arrêt cardiaque est un patient réanimatoire que l’on tente donc de ranimer et de réanimer.

On parle également de ranimation pour les secouristes qui dans les années 80 étaient titulaires d’un diplôme de ranimation. 1er diplôme de 1ers secours en équipe avant le CFAPSE puis le PSE.

Les patients réanimatoires nécessitent l’accès en urgence à un service de réanimation.

Ces patients nécessiteront donc une prise en charge médicale avancée.

 

Chaine de survie.

Pour sauver une vie, il faudra une chaine de survie qui commencera par

- Le sauveteur, le 1er maillon, nous tous ! formé ou pas. Action primordiale d’alerte et gestes de 1ère urgence. PLS, massage cardiaque, arrêt de l’hémorragie. Des gestes simples et salvateurs.

- L’action des secouristes qui maintiendra la vie grâce à un apport en oxygène et la suppléance des fonctions vitales.

- Et enfin celle de l’équipe médicale qui à l’aide des perfusions, médicaments et protection des voies respiratoires stabilisera le patient jusqu’à l’arrivée dans le service de réanimation.

 

Les facteurs clés :

-          Temps. Être dans le service de réanimation ou au bloc opératoire en moins d’1 heure.

-          Anticipation. Le requérant fait les gestes et appelle les secours, les secouristes font les gestes et appelle le SAMU, le SAMU fait les gestes et appellent la réanimation hospitalière.

-          Coordination. Lors de l’appel au SAMU, le médecin régulateur va gérer l’intervention entre le requérant, les secouristes, ses équipes et les services hospitaliers.

-          Les conditions de circulation. D’où l’importance de faciliter le passage des secours.

-          L’état du patient. Plus le patient est malade et plus il cumule des problèmes de santé, plus sa réanimation sera compliquée.

 

Techniques de base :

Pour les secouristes, les techniques sont :

-          Oxygénothérapie.

-          Position d’attente de transport.

-          Massage cardiaque.

-          Arrêt des hémorragies.

-          Désobstruction des voies aériennes.

 

Techniques avancées :

Pour les infirmiers et médecins, les techniques sont :

-          Perfusion.

-          Intubation.

-          Médication.

Dans notre catalogue, voici quelques exemples de matériél dont il faut être dôté pour prendre en charge une victime d'arrêt cardiaque :

Airways - Libération des voies aériennes :

- L'aspirateur à mucosités manuel

- La canule de Guedel

Breathing - Voies respiratoires :

- L'insufflateur BAVU à usage unique

Circulation - Défaillance cardiaque :

- Le défibrillateur automatique externe

Exposition - Protection contre les risques :

- Masque chirurgicaux de protection

- Lunettes de protection

- Paire de gants en vinyle sous sachet individuel

 

achat-kit-arret-cardiaque-pas-cher-8585_400img-pa1-dae_400

 

James IACINO

Infirmier conseil



Auteur .

vous propose : Quel Materiel D'urgence pour la Réanimation des Victimes ?
Les commentaires des internautes
Ajouter un nouveau commentaire

M’avertir lorsqu’une réponse est postée