Livraison 24H

Apporter de l'oxygène en inhalation.

Masque inhalation


masque_inhalation_120_01


Qu’est-ce que le masque inhalation ?


La respiration est une fonction vitale chez l’être humain. Elle est une activité caractérisée par l’aspiration de l’oxygène (O2) contenu dans l’air (21%) et le rejet de gaz carbonique (CO2). L’oxygène est primordial à la survie tout comme le sucre.


L’oxygène transporté par les globules rouges contenus dans le sang alimente les milliards de cellules qui constituent les organes du corps humain.


L’arrêt de cette fonction (respiration – échange gazeux) ou de l’apport d’oxygène conduit inéluctablement à la mort.


Dans une urgence, il n’est pas rare que la victime puisse ne plus respirer ou présenter des symptômes d’une insuffisance respiratoire.


Face à cette situation, la mission du secouriste est de réanimer la victime (rétablir les fonctions vitales).


Pour ce faire, le recours aux dispositifs d’oxygénothérapie est possible.


                   respi_400_01                                                     


Source https://www.docteurclic.com/encyclopedie/respiration.aspx          


 


echange_alveoles_400


 


Source : http://www.alloprof.qc.ca/BV/pages/s1267.aspx


Plusieurs dispositifs existent :


-      Les sondes à oxygène.


sonde_02_120


-      Les lunettes à oxygène.


lunette_02_120


-      Le masque d’inhalation à moyenne concentration.


masque-oxygene-adulte-moyenne-concentration-8866_120


-      Le masque d’inhalation à haute concentration.


masque-oxygene-adulte-haute-concentration-8880_120


-      Le ballon insufflateur en mode inhalation


insufflateur-bavu-adulte-8845_120


Et un plus particulier pour l’usage médical :


- Le masque nébulisateur


  masque-nebuliseur-adulte-8895_120


-      La CPAP.


cpap_120_01


Ils sont essentiellement fabriqués avec du plastique comme le PVC.


Utilisation du masque inhalation


L’inhalation est un processus naturel assimilable à l’absorption.


L’inhalation est une étape active de la respiration ; l’autre est, dans toute logique, passive et c’est l’expiration.


Le terme désigne également une pratique utilisée à des fins thérapeutiques. Dans cette mesure, l’inhalation est une méthode d’absorption de substances médicales ou médicinales.


En secourisme, le masque inhalation assiste la victime dans l’exercice de la respiration. Le dispositif peut également servir pour l’administration par inhalation de produits (anesthésie, antiseptique, traitements, …) sous une forme gazeuse.


Il est important que le masque soit hermétiquement serré autour du visage du patient pour lui administrer la quantité d’oxygène prescrite.


Pour la mise en place :


- On raccorde le tuyau patient à la bouteille d’oxygène.


- On ouvre la bouteille d’oxygène.


- On augmente le débit au volume souhaité.


- On place le dispositif sur le visage de la victime.


- On surveille la victime et les effets de l’oxygène sur son état.


img_0514_120img_0515_120


MONTAGE MASQUE


Débit minimum par type de dispositif
























 



Lunette



Moyenne concentration



Haute concentration



Sonde oxygène



Nébulisateur



CPAP



Débit l/min



1 à 6



6 à 9



9 à 15



1 à 3



5 à 6



30



Précautions


-      La taille du dispositif doit être adaptée à la morphologie du patient.


-      L’oxygène est un médicament, il doit donc être prescrit par un médecin. Certains protocoles permettent de de mettre sous oxygène.


-      Si vous utilisez un masque d’inhalation équipé d’un réservoir, celui doit être utilisé avec un volume d’oxygène suffisamment important pour que le ballon réserve soit toujours plein. Si celui-ci peut se collaber (c’est que le besoin du patient est supérieur au volume administré ou que le volume administré n’est pas suffisant pour le dispositif utilisé).


-      Ne jamais sous oxygéner.


-      Ne jamais administrer de l’oxygène en jet direct sur les muqueuses (risques de brulure).


-      Ne pas hésiter à humidifier l’oxygène administré à l’aide d’un barboteur par exemple. Car l'oxygène brûle !!! Il ne faut donc jamais projéter de l'oxygène directement sur les muqueuses du nez ou de la bouche.


-      TRIANGLE DU FEU : En présence d’oxygène, ne pas approcher de flamme, source de chaleur, graisse et ne pas utiliser d’outils susceptibles de faire des étincelles (risques d’explosion).


James IACINO


Infirmier conseil


 


Suivez toute l’actualité des secours sur la page Facebook d’YLEA, votre partenaire prévention.



Auteur .

vous propose : Apporter de l'oxygène en inhalation.
Les commentaires des internautes
Ajouter un nouveau commentaire

M’avertir lorsqu’une réponse est postée