Livraison 24H
Page d'accueil Ylea accueil / Quelle trousse de secours pour la maison ?

Quelle trousse de secours pour la maison ?

Partagez

Quelle trousse de secours avoir à la maison ?

La trousse de secours est comme le détecteur de fumées, un élément central du dispositif de sécurité de votre maison et foyer.

Ce dispositif qui assure la sécurité de votre famille est l’association d’au moins 4 composantes : 

- Le dispositif anti-incendie constitué de détecteurs et d’alarme ainsi que de moyens d’extinctions.

- Le plan de mise en sécurité et d’évacuation de votre famille

- Les données médicales les plus importantes et les médicaments des membres de votre famille

- La trousse de 1ers secours.

Dans cet article, nous allons aborder la constitution de la trousse de 1ers secours.

Cet équipement répond à 2 besoins :

- Les situations d’urgence

- Les situations de la vie quotidienne.

Dans la vie quotidienne, vous trouverez les situations relevant de vos activités normales que cela soit chez vous, dans votre jardin ou dans votre garage. Vous y trouverez donc tout le nécessaire pour les petites blessures :

- Des antiseptiques comme des lingettes désinfectantes à la chlorhexidine

- Des monodoses de sérum physiologique pour nettoyer les plaies et irriguer les yeux

- Des sachets de 5 compresses stériles 7.5x7.5cm pour nettoyer les blessures et enlever les débris qui se trouvent à sa surface.

- Des pansements individuels pour protéger les blessures du risque d'infection. En effet, une plaie ou une brulure sont des portes d'entrée pour les germes dans l'organisme.

- Du sparadrap pour fixer les pansements sur la peau.

- Des écharpes et bandages triangulaire d’immobilisation permettent soit d'emballer les blessures, soit d'immobiliser l'avant-bras, le coude ou l'épaule.

- Des bandes de gaze extensibles permettront de réaliser des pansements adaptés aux blessures.

- Des ciseaux Jesco, des pinces à échardes, tire tique qui associées aux autres élements de la trousse vous aideront à prendre en charge les blessures.

La 2ème partie devra répondre au traitement des urgences.

2 objectifs sont à atteindre :

- Arrêt des saignements

- Lutte contre l’hypothermie.

Dans votre trousse de secours, il faudra donc trouver 3 références importantes :

- Un pansement compressif type CHUT pour arrêter et comprimer une plaie hémorragique. Double objectifs : Arrêter le saignement et protéger la plaie du risque d'infection.

- Un garrot artériel non élastique de 3 à 5 cm de large sur 1.5 mètre pour stopper une hémorrragie en cas de saignement important non compressible par le pansement compressif.

- Une couverture de survie pour lutter contre l'hypothermie. Il est important d'isoler toute victime allongée du sol.

Enfin une partie indispensable pour compléter votre équipement sera composé de votre matériel de protection et de sécurité :

- Masque de bouche à bouche à valve unidirectionnelle pour se protéger du risque de contamination croisée lors des insufflations par la technique du bouche à bouche.

- Des paires de gants vinyle sous sachet individuel pour également se protéger du risque d'infection lors du contact avec la victime.

- Des épingles à nourrice pour sécuriser les bandages et pansements.

En complément de cet équipement, n’hésitez pas à ajouter un livret de 1 livret de secourisme PSC1 interactif pour garder en mémoire les bons gestes reflexes.

A côté de cette trousse ou dans la trousse elle-même n'hésitez pas à renforcer le contenu du matériel que vous êtes succeptible d'utiliser dans toutes vos activités de loisir ou sportives.

Le tout sera dans un contenant que vous pourrez facilement transporter et surtout facilement identifiable. Pour parfaire votre sécurité, cette trousse de secours ainsi que le dispositif complet que vous aurez mis en place devra faire l’objet d’une information à toute la famille. Ses membres sont la 5ème composante de ce dispositif car même si vous équipez correctement votre lieu de vie, celui-ci sera inefficace si personne ne réagit et n’agit en cas de situation d’urgence.