Chat Chat Rappel Rappel Laissez-nous un message Rappel
4.7
/5
Retour Retour
107 Produits

Extincteurs de qualité pour une protection incendie fiable

retour

Agent d'extinction

Que recherchez-vous ?

Secteur d'activité

Surface

Capacité

Top des ventes -   Extincteurs

107 articles
Trier les articles par
Bons plans Voir tous les bons plans de la catégorie

Achetez le bon extincteur pour vos besoins !

I.Les Différents types de feu et d'extincteurs


1.Les Types d'extincteurs


Les extincteurs sont des moyens de secours de première intervention pour éteindre tout commencement d’incendie avant qu'il ne devienne incontrôlable. Ces appareils sont conçus pour lutter contre différentes sortes de feux (normalisées sous forme de classes), chaque classe nécessitant une approche spécifique en fonction des matériaux inflammables impliqués.


Il est essentiel de connaitre les classes de feux (normes européennes) auxquelles vous pourriez être confrontés dans votre environnement et d’utiliser les extincteurs appropriés. 


Classe A = feu de combustible solides (bois, papier, carton, tissus, etc.)


Classe B = feu de liquides et de solides liquéfiables (essence, gazole, alcool, matières plastiques fusibles à chaud, etc.)


Classe C = Feu de gaz (butane, propane, etc.)


Classe D = Feu de métaux (magnésium, sodium, aluminium, titane, etc.)


Classe F = Feu d’auxiliaire de cuisson en ébullition (huile, graisse), dans leur contenant (friteuse) sous tension électrique.


Une maintenance régulière et une formation sur l'utilisation correcte des extincteurs sont indispensables pour en assurer le bon fonctionnement.


(La prévention des incendies, y compris le stockage approprié des matériaux inflammables et l'entretien des équipements électriques, joue également un rôle crucial dans la réduction des risques d'incendie).


Voici une présentation détaillée des principaux types d'extincteurs disponibles :


1.Extincteurs à eau + additif : Ils sont conçus pour éteindre les foyers de classe A,  mais aussi les feux de classes B, et F. L'eau est pulvérisée sur la source de l'incendie pour refroidir et éliminer la chaleur, et l’additif permet à un film flottant à base d’eau, d’isoler les combustibles liquide de l’air, ce qui éteint le feu.


2.Extincteurs à poudre polyvalente : Ils sont adaptés pour éteindre les foyers de classe A, B et C . La poudre arrête la réaction chimique de combustion en empêchant l’action des radicaux libres responsables de l’emballement de la flamme. En plus elle a la capacité de fondre sur les braises, les isolant de l’air ambiant.


3.Extincteurs à dioxyde de carbone (CO2) : Ces extincteurs sont efficaces contre les feux de classe B. Le CO2 élimine empêche l’arrivée pendant un court instant de l’air ambiant, éteignant la flamme sans laisser de résidu. Cette qualité combinée au fait que le co2 est non conducteur du courant, en fait un choix idéal pour éteindre les feux d’équipements électriques (combustion des matières plastiques isolantes= classe B).


4.Extincteurs à mousse : Ils sont efficaces contre les foyers de classe A et B et F. La mousse forme une couverture qui coupe l’arrivée d’air nécessaire à la réaction chimique de combustion, éteignant ainsi le feu.


5.Extincteurs à poudre D : Ils sont conçus pour éteindre les feux de métaux combustibles, tels que le magnésium, le sodium, etc.. Ils utilisent une poudre au caractéristiques étouffantes, qui forme une lave ou une croute isolante au-dessus du métal en feu, pour l’isoler de l’air ambiant.



2.Différence entre pression permanente et auxiliaire


La principale différence réside dans la manière dont ils maintiennent la pression nécessaire pour expulser l'agent extincteur. Voici une explication détaillée de ces deux types d'extincteurs :


Extincteur à Pression Auxiliaire : Un extincteur à pression auxiliaire est équipé d'une cartouche ou d'une bouteille de gaz comprimé à l'intérieur ou à l'extérieur de l'extincteur. Lorsque vous actionnez le dispositif de mise en pression de l'extincteur, la cartouche libère le gaz comprimé, ce qui propulse l'agent extincteur vers la source de l'incendie. Ce système est couramment utilisé dans de nombreux types d'extincteurs, y compris les extincteurs à poudre chimique et les extincteurs à eau pulvérisée.


Avantages des Extincteurs à Pression Auxiliaire :


-Ils sont plus faciles à entretenir et à recharger en cas de besoin.


Extincteur à Pression Permanente : Un extincteur à pression permanente, comme son nom l'indique, maintient en permanence la pression de l'agent extincteur sans avoir besoin d'une cartouche de gaz supplémentaire. La pression est maintenue grâce à un dispositif mécanique à l'intérieur de l'extincteur, généralement un ressort. Lorsque vous actionnez la gâchette de l'extincteur, le mécanisme de libération libère la pression et permet à l'agent extincteur de s'échapper pour éteindre l'incendie. 


Avantages des Extincteurs à Pression Permanente :


-Ils sont compacts et faciles à manœuvrer.


-Ils ne nécessitent pas de maintenance de la cartouche de gaz.


En résumé, la principale différence entre les extincteurs à pression auxiliaire et les extincteurs à pression permanente réside dans la manière dont la pression de l'agent extincteur est maintenue. Les deux types ont leurs avantages et sont adaptés à des applications différentes en fonction des besoins spécifiques de l'utilisateur et du type d'incendies qu'ils sont censés combattre. Il est essentiel de suivre les directives du fabricant pour l'entretien et la recharge des extincteurs afin de garantir leur efficacité en cas d'urgence.


3.Les différents pictogrammes de classes de feux 


Les incendies, de par leur nature destructrice et leur potentiel de danger, peuvent être classés en plusieurs catégories en fonction de leurs origines et de leurs caractéristiques. Comprendre ces différents types de feux est essentiel pour une réponse efficace en cas d'incendie. Voici une présentation détaillée des principaux types de feu :


Classe A : Feux de matières solides (dits secs)


Les feux de classe A sont ceux qui impliquent des matériaux solides, souvent d'origine organique, comme le bois, le papier, les tissus, et d'autres matières similaires. Ces feux peuvent se produire avec ou sans flamme, mais ils génèrent toujours des braises pendant la combustion.


Classe B : Feux de liquides ou de solides liquéfiables


Les feux de classe B concernent des liquides inflammables, comme les hydrocarbures, les solvants, et les huiles, ainsi que des solides liquéfiables comme le polystyrène. Ces feux sont caractérisés par la présence de combustibles sous forme liquide ou qui peuvent devenir liquides.


Classe C : Feux de gaz


Les feux de classe C impliquent des gaz inflammables tels que le butane, le propane, et le gaz naturel. Ces feux se produisent généralement lorsqu'un gaz sous pression s'enflamme et peut causer des explosions ou une propagation rapide de l'incendie.


Classe D : Feux de métaux et de certaines matières plastiques


Les feux de classe D concernent des métaux combustibles comme le magnésium, le sodium, ainsi que certaines matières plastiques spéciales. Ces feux sont souvent difficiles à éteindre avec des moyens classiques à cause des propriétés spécifiques des matériaux impliqués.


Classe F : Feux d'huiles ou graisses servant d'auxiliaires de cuisson


Les feux de classe F sont ceux qui impliquent des huiles ou des graisses utilisées dans la cuisson, comme la graisse animale ou végétale. Ces feux se produisent typiquement dans les environnements de cuisine et nécessitent des méthodes d'extinction adaptées pour éviter la propagation et les explosions.



4.Choisir son extincteur en fonction de son environnement


Choisir le bon extincteur pour différentes situations et environnements est essentiel pour garantir la sécurité en cas d'incendie. Le choix de l'extincteur dépend de plusieurs facteurs, notamment le type de feu prévisible, la superficie à protéger et les risques spécifiques associés à chaque lieu. Voici des recommandations pour choisir un extincteur adapté à différentes situations :


1.Maison / Appartement / Mobil Home :


-Pour une utilisation domestique un extincteur à eau+ additif, est recommandé. Il est efficace contre les feux de classe A (matériaux solides), B (liquides inflammables) et F (Friteuse).


-Assurez-vous que l'extincteur a une capacité adaptée à la force de ses utilisateurs en fonction de son poids. Un extincteur de 2 à 6 litres peut suffire pour un logement de taille moyenne, tandis qu'une grande maison peut nécessiter plusieurs extincteurs.


2.Cuisine :


Les départs de feu dans une cuisine impliquent souvent des graisses et des huiles inflammables. Un extincteur à eau + additif certifié pour les classes de feu A, B, et F est spécialement conçu pour éteindre ces types de feux.


3.Entreprise :


L’extincteur de base pour l’entreprise, est le 6 litres à eau (avec ou sans additif), pour  un maximum de 200 m2 de surface de plancher sur un même niveau (code du travail). Il sera complété, par des extincteurs pour les risques spéciaux ( co2 pour les installations électriques, poudre ABC pour les chaufferie , poudre D pour les machines produisant des tournures d’aluminium et de magnésium, etc.)


4.Voiture / Caravane :


-Pour une voiture, un extincteur de petit format (1 kg à 2 kg) est recommandé, généralement à poudre ABC. Il doit être suffisamment compact pour équiper la voiture en cas de besoin.


5.Bateau :-Sur un bateau, les risques en cas d'incendie sont particulièrement préoccupants en raison de la difficulté à évacuer. Un extincteur dont la certification est définie par la réglementation est indispensable et doit être adapté aux feux de classe A et B.


La certification de l'extincteur doit être choisie en fonction de la puissance moteur, de la taille du bateau et de la réglementation maritime en vigueur. Consultez notre rubrique l’œil de l’expert : « les extincteurs à bord d’un bateau de plaisance ».


Il est crucial de suivre les réglementations nationales en matière de sécurité incendie lors du choix et de l'installation d'extincteurs. En outre, assurez-vous que les extincteurs sont correctement entretenus et inspectés régulièrement pour garantir leur efficacité. Enfin, former les occupants ou le personnel à l'utilisation appropriée des extincteurs est une étape essentielle pour maximiser la sécurité en cas d'incendie dans différents environnements.


5.Appareils extincteurs Inhabituels


1.Appareil ressemblant à un extincteur, de couleur verte : Ces « extincteurs verts », sont des douches d’urgence portatives, pour secourir les personnes brûlées par la chaleur, ou les produits chimiques. Ils peuvent accessoirement, éteindre des feux sur une personne, et des petits feux de classe A, mais ne remplacent pas les vrais extincteurs.


2.Les boules extinctrices : Les boules extinctrices sont des dispositifs d'extinction d'incendie autonomes généralement à poudre ABC, sans certification normalisée à ce jour (2024). Elles sont conçues pour être faciles à utiliser et à activer. Lorsqu'elles entrent en contact avec des flammes, elles explosent automatiquement, dispersant leur poudre ABC, pour éteindre le feu. Ces boules peuvent être installées dans divers endroits, tels que les cuisines, les garages ou les entrepôts, pour fournir une réponse rapide en cas d'incendie. Elles ne remplacent pas un extincteur au sens de la réglementation.


3.Extincteurs mobiles sur roues : Les extincteurs mobiles sur roues sont des dispositifs d'extinction puissants, d’un poids supérieur à 20 kg, conçus pour des applications industrielles et commerciales. Ils contiennent une quantité d'agent extincteur importante, et sont montés sur des roues pour faciliter leur déplacement vers la zone de l'incendie. Ces extincteurs sont particulièrement adaptés pour les grands espaces tels que les usines, les entrepôts et les chantiers de construction, où une capacité d'extinction élevée est nécessaire.


4.Extincteurs automatiques pendulaires : Les extincteurs pendulaires sont conçus pour protéger des machines en étant fixé au-dessus du risque (comme un pendule), tels que les bruleurs de chaudière à fuel, les poubelles, les moteurs fixes, etc... Ils sont généralement suspendus au plafond et équipés d'une tête de déclenchement automatique thermique. Lorsqu'une température anormale prévue est détectée, l’appareil se vidange intégralement pour éteindre le feu situé en dessous.


               


6.La Norme Obligatoire 


En France, la norme obligatoire pour les extincteurs portatifs est la norme européenne EN3. Cette norme a été adoptée à partir du 1er janvier 1998 pour les extincteurs à poudre de 1 kg et 2 kg, et à partir du 1er janvier 1999 pour tous les autres modèles d'extincteurs, . Son application est rendue obligatoire par un texte réglementaire de l'État français, notamment dans des secteurs comme les Établissements Recevant du Public (ERP), la navigation de plaisance et les Immeubles de Grande Hauteur (IGH).


Le marquage de conformité européenne « CE », auto attribuée par le fabricant lui-même, n’est pas une norme. C’est seulement un engagement du fabricant, à respecter les exigences européennes minimums, (sans contrôle d’organismes extérieurs à l’entreprise) pour que ses produits puissent être distribués en Europe.


La norme EN, obligatoire en France pour les extincteurs, est le résultat de tests normalisés, rigoureux et réussis, effectués par un organisme accrédité par l’Europe, et indépendant des fabricants.


L'AFNOR (Association Française de Normalisation) est l'organisme responsable de la diffusion des normes en France. Elle référence les normes françaises (NF), européennes (EN) et internationales (ISO). Pour les extincteurs, les normes portent les appellations suivantes : NF-EN 3/7 A1, et EN3/8 pour les extincteurs portatifs (jusqu'à 20 kg maximum) et NF-EN 1866-1 pour les extincteurs mobiles sur roues (plus de 20 kg) depuis novembre 2007.


Il est important de noter que l'étiquette vendue par l'AFNOR à coller sur les extincteurs, bien que souvent utilisée, n'est pas obligatoire pour la conformité aux normes européennes. Cette décision a été confirmée par la Cour Européenne de Justice dans les années 2010. Les fabricants européens, notamment espagnols, estiment souvent qu'il n'est pas nécessaire d'acquérir cette étiquette, car le marquage EN3 sur leur sérigraphie est le seul marquage obligatoire en Europe sur les extincteurs.


II.Assurer la protection incendie par tous les moyens


1.Les couvertures anti-feu


Les couvertures anti-feu, également appelées couvertures ignifuges, sont des dispositifs de protection essentiels conçus pour lutter contre les incendies naissants. Elles sont principalement constituées de matériaux résistants à la chaleur et au feu, tels que la fibre de verre ou la laine de roche, et sont conçues pour étouffer les flammes en les privant d'oxygène.


Chez YLEA, 3 tailles sont disponibles: 120x120120x180 et 180x180.


Voici un aperçu détaillé des couvertures anti-feu, de leurs caractéristiques et de leur utilité :


1.Composition résistante au feu :Les couvertures anti-feu sont fabriquées à partir de matériaux spécialement conçus pour résister aux températures élevées et aux flammes.


2.Utilisation polyvalente :Les couvertures anti-feu sont polyvalentes et peuvent être utilisées pour éteindre divers types de feux, notamment les feux de classe A (matériaux solides), les feux de classe B (liquides inflammables) et les feux de classe F (graisses et huiles de cuisson). Elles sont donc idéales pour la maison, la cuisine, les ateliers, les véhicules et d'autres environnements.


3.Facilité d'utilisation :Les couvertures anti-feu sont simples à utiliser, ce qui les rend accessibles à tous, même sans formation spécifique. Pour éteindre un incendie, il suffit de déployer la couverture sur la source du feu pour l'étouffer. Elle agit en privant le feu d'oxygène.


4.Compacité et portabilité :Les couvertures anti-feu sont compactes et légères, ce qui les rend faciles à stocker dans des endroits stratégiques, comme la cuisine ou la voiture. Elles sont également dotées de poignées ou de sacs de transport pour une portabilité accrue.


5.Prévention des brûlures :En plus de leur capacité à éteindre les débuts d’incendies, les couvertures anti-feu sont également utiles pour éteindre le feu sur une personne. En enveloppant quelqu'un dans une couverture anti-feu, on peut empêcher la propagation des flammes et minimiser les dommages corporels en cas d'incendie.


6.Maintenance simple :Pour garantir leur efficacité, les couvertures anti-feu doivent être inspectées régulièrement pour s'assurer qu'elles sont en bon état et prêtes à être utilisées en cas d'urgence. Si elles sont endommagées ou souillées, elles doivent être remplacées.


En résumé, les couvertures anti-feu sont des outils de première intervention essentiels qui offrent une protection efficace contre les départs de feu. Elles sont faciles à utiliser, portables et adaptées à de nombreux environnements. Cependant, il est important de les intégrer dans un plan de sécurité incendie global, en les combinant avec d'autres équipements tels que les extincteurs et les détecteurs de fumée, pour assurer une protection maximale contre les incendies.



2.La signalétique incendie


La signalétique incendie, également appelée signalisation de sécurité incendie, est un ensemble de panneaux, de symboles et de marquages spécifiques utilisés pour informer et guider les personnes en cas d'incendie ou d'urgence incendie. Cette signalétique joue un rôle vital dans la sécurité des bâtiments en aidant les occupants à prendre les mesures appropriées en cas de danger. Voici un aperçu complet de la signalétique incendie, de ses éléments clés et de son importance :


1.Panneaux et symboles normalisés :La signalétique incendie utilise des panneaux et des symboles standardisés pour assurer une compréhension universelle. Les couleurs, les formes et les pictogrammes spécifiques sont utilisés pour indiquer des informations essentielles.


2.Les couleurs :Les couleurs jouent un rôle crucial dans la signalétique incendie. Par exemple, le rouge est généralement associé aux éléments d'alarme et d'intervention incendie ; le vert est utilisé pour indiquer les sorties de secours, le bleu pour les équipements de protection individuelles et les obligations, et le jaune pour les avertissements et les précautions (tuyau de gaz combustible par exemple).


3.Panneaux d'alarme incendie :Les panneaux d'alarme incendie indiquent l'emplacement des déclencheurs manuels, des alarmes sonores et des systèmes de communication d'urgence. Ils sont essentiels pour signaler l'emplacement de ces dispositifs à tout moment.


4.Panneaux de sortie de secours :Les panneaux de sortie de secours indiquent les itinéraires d'évacuation sûrs en cas d'incendie. Ils guident les occupants vers les sorties de secours et sont souvent équipés de flèches pour montrer la direction à suivre.


5.Panneaux d'extincteur :Ces panneaux signalent l'emplacement des extincteurs et indiquent le type d'incendie pour lequel chaque extincteur est approprié. Par exemple, un pictogramme de « feu d’appareil électrique » indique un extincteur approprié pour ce type de feu.


6.Panneaux d'issue de secours :Ces panneaux signalent les sorties de secours, souvent avec des flèches, et rappellent aux occupants les itinéraires d'évacuation pour quitter le bâtiment en toute sécurité.


7.Panneaux de danger :Ils avertissent des dangers spécifiques, tels que les zones où des matériaux dangereux sont stockés, et indiquent les précautions à prendre.


L'importance de la signalétique incendie réside dans sa capacité à informer rapidement les occupants d'un bâtiment sur les procédures à suivre en cas d'incendie. Cela permet de réduire le risque de panique, d'accélérer l'évacuation et de sauver des vies. De plus, la signalisation incendie est requise par la réglementation de sécurité incendie pour garantir la conformité des bâtiments aux normes de sécurité. Elle doit être clairement visible, bien entretenue et facile à comprendre pour tous, quel que soit leur niveau de familiarité avec le bâtiment. En somme, la signalétique incendie est un élément essentiel de la prévention et de la gestion des risques.


III.Les Packs YLEA


Si vous n'avez pas encore équipé votre établissement, pas de souci ! Nous avons élaboré des ensembles conçus pour répondre à vos obligations en matière de sécurité incendie, ce qui simplifie votre processus d'achat. Ces ensembles sont spécialement adaptés à une variété de types d'établissements tels que les commerces(moins de 200m² ou plus de 200m²), les bureaux(moins de 40m², moins de 200m² ou plus de 200m²), les restaurants(moins de 40m², moins de 200m² ou plus de 200m²), les food-trucks, les garages et ateliers(moins de 40m², moins de 200m² ou plus de 200m²) et même les domiciles(avec ou sans étages). Ils englobent une sélection d'extincteurs nécessaires pour garantir une protection efficace contre les incendies.



YLEA le site où il faut acheter vos extincteurs pour une protection optimale grâce à ses packs répondant à toutes les obligations en matière de sécurité incendie.


IV.Questions fréquentes


1.Où installer mon extincteur?


L'emplacement idéal pour installer un extincteur dépend du type de bâtiment, de son utilisation et des réglementations locales en matière de sécurité incendie. Cependant, voici quelques directives générales pour vous aider à décider où placer un extincteur de manière efficace et conforme aux normes de sécurité :


1.À proximité des sorties de secours : L'extincteur doit être installé près des sorties de secours, de préférence à une distance de moins de 30 mètres. Cela garantit qu'il est facilement accessible en cas d'urgence et que les occupants peuvent l'utiliser pour éteindre un incendie tout en évacuant le bâtiment.

2.À des endroits visibles et accessibles : L'extincteur doit être placé à un endroit bien visible, sans être obstrué par des objets ou des meubles. Il doit également être à une hauteur accessible, généralement à environ 1,20 mètre du sol. Assurez-vous qu'il est clairement marqué et facile à repérer.


3.Dans les couloirs et les zones de passage : Les extincteurs doivent être placés dans les couloirs et les zones de passage fréquentées pour garantir que les occupants peuvent rapidement accéder à un moyen de lutte contre l'incendie.


4.À intervalles réguliers : Dans les grands bâtiments, plusieurs extincteurs peuvent être nécessaires. Les normes de sécurité incendie imposent généralement une distance maximale de déplacement pour atteindre un extincteur. Cela signifie qu'il doit y avoir un extincteur tous les 15 à 30 mètres dans les zones occupées.


5.À des températures ambiantes appropriées : Assurez-vous que l'emplacement de l'extincteur est adapté à la plage de températures pour laquelle il a été conçu. Par exemple, dans les environnements très froids, un extincteur résistant au gel est nécessaire.


6.Conformément aux réglementations locales : Enfin, il est essentiel de respecter les réglementations locales en matière de sécurité incendie. Chaque juridiction peut avoir ses propres exigences concernant le nombre, le type et l'emplacement des extincteurs. Il est recommandé de consulter les autorités locales ou les organismes de sécurité incendie pour vous assurer de la conformité.



Gardez à l'esprit que la maintenance régulière des extincteurs est également essentielle pour garantir leur efficacité en cas d'incendie. Les extincteurs doivent être inspectés et entretenus conformément aux recommandations du fabricant et aux réglementations locales.


2.Quand et comment faire la maintenance son extincteur?


Afin de garantir le bon fonctionnement de vos extincteurs en cas d'urgence, il est impératif de mettre en place un programme de maintenance régulier. Cette démarche est cruciale pour assurer la sécurité des biens et des individus présents dans votre établissement en cas d'incendie. Comment se déroule la vérification des extincteurs incendie ? Quelles sont les exigences réglementaires en matière de maintenance ? YLEA vous guide à travers cette étape vitale pour la sécurité.


À quelle fréquence doit-on faire vérifier un extincteur ?


-Pour les entreprises, il est obligatoire de faire vérifier les extincteurs au moins une fois par an. Cette vérification est consignée dans le rapport d'inspection rédigé par le technicien compétent, enregistrée dans le registre de sécurité et matérialisée par une étiquette apposée sur l'appareil.


-Pour les particuliers, en France, l'installation d'un extincteur à domicile ou dans un véhicule n'est pas obligatoire. Par conséquent, la fréquence de vérification annuelle est laissée à leur discrétion. Cependant, il est recommandé de faire vérifier l'extincteur au moins tous les 5 ans. En ce qui concerne les extincteurs au CO2, ils doivent subir une révision tous les 10 ans s'ils n'ont pas été utilisés et après la 6e année s'ils ont été déployés.


-En ce qui concerne les bateaux de plaisance, la fréquence de vérification dépend des recommandations du fabricant de l'extincteur. Pour les poids lourds, la vérification annuelle des extincteurs est obligatoire.


Qui est habilité à effectuer ces vérifications ?


Les vérifications doivent être effectuées par un technicien compétent de l'entreprise ou d'un prestataire de services conformément au règlement de sécurité des établissements recevant du public (article MS 38) ou en vertu du code du travail.



Votre chariot maintenance extincteur :


Gants de protection - Pour vous protéger les mains lors de l'inspection et de l'entretien.


Lunettes de sécurité - Pour protéger vos yeux contre les éclaboussures ou les particules.


Boite à outils du vérificateur extincteurs avec :



  • Tournevis - Pour ouvrir le boîtier de l'extincteur si nécessaire.

  • Clé appropriée - Pour ouvrir le raccord du manomètre et vérifier la pression.

  • Manomètre - Pour vérifier la pression à l'intérieur de l'extincteur.

  • Brosse ou chiffon propre - Pour enlever la poussière ou la saleté de l'extincteur.


Balance - Pour vérifier le poids de l'extincteur et s'assurer qu'il n'y a pas de fuite.


Étiquettes de vérification - Pour marquer la date de la dernière vérification et de l'entretien.


Pièces de rechange - Comme des joints d'étanchéité ou des éléments internes, au cas où vous en auriez besoin pour des réparations mineures.


Assurez-vous de suivre les instructions du fabricant et de consulter les réglementations locales sur l'entretien des extincteurs pour garantir la sécurité et l'efficacité de l'appareil.


Faites confiance à YLEA pour l'achat de vos extincteurs et autres dispositifs contre la lutte incendie.
Nous mettons l'accent sur la qualité, la certification et des prix compétitifs pour vous offrir la meilleure expérience possible.
N'hésitez pas à consulter notre catalogue en ligne dès maintenant et choisissez l'extincteur qui correspond le mieux à vos besoins en matière de sécurité incendie.


Pour vous aider à identifier les extincteurs répondant à vos besoins et à les utiliser selon les types de feu, YLEA vous propose de multiples vidéos illimitées et gratuites.


N’hésitez pas à les consulter.